Verre d’eau avec votre café : à quoi sert-il vraiment dans les bars ?

Si vous aimez faire le tour des bars et y boire de temps en temps un café, vous aurez certainement remarqué que certains établissements servent un verre d’eau supplémentaire. Vous ne vous êtes pas demandé d’où provenait cette astuce de restauration ? Il peut être intéressant de connaître son origine et l’usage qui en découle.

L’eau avec le café : un service gratuit

En France, 5,4 kg de café sont consommés par personne et par an. C’est aussi l’une des boissons les plus plébiscitées au monde. Il en existe aujourd’hui des recettes variées et aussi gourmandes les unes que les autres. Café noir, expresso et café au lait sont autant des classiques des brasseries que du petit déjeuner français. Mais pourquoi servir un verre d’eau en accompagnement lorsqu’un café est commandé en brasserie ? C’est très certainement l’une des astuces méconnues du milieu.

La restauration est soumise à une norme de service. Cette norme de service n’est pas nouvelle. Elle date de l’arrêté du 8 juin 1967 qui est relatif à l’affichage des prix. En outre, cette loi reprend aussi les éléments obligatoires d’un repas et non soumis à la tarification. On retrouve : 

  • le couvert,
  • la vaisselle,  
  • le pain
  • l’eau plate, 
  • les serviettes,
  • les épices, 
  • etc.

En outre, cela mentionne qu’une carafe (ou un verre) d’eau non issue de l’ouverture d’une bouteille d’eau commercialisée n’a pas à être facturée.

Le verre d’eau gratuit : obligatoire ou non avec un café ?

Aucun bar n’est tenu de délivrer un verre d’eau à un client à côté de la commande d’un café. Si fournir un verre d’eau n’est pas directement obligatoire, l’obligation trouve sa justification si le client réclame le verre d’eau.

A lire :  Comment préparer un plateau repas équilibré et gourmand ?

En 2022, une norme indique qu’une source d’eau potable doit être mise à disposition de toute demande en toute circonstance. L’article L.541-15-10 du Code de l’environnement précise également que cette source d’eau potable n’appartient pas au débit des boissons que le service de restauration propose à la vente.

Pourquoi un verre d’eau avec le café ?

Lorsque l’on vous amène un verre d’eau avec un café, il est normal de vous demander pourquoi fournir un verre en parallèle d’une commande de boisson déjà désaltérante (bien que chaude). Des hypothèses vous viendront alors à l’esprit : est-ce que ce verre d’eau sert à tempérer la boisson chaude, à se rincer la bouche après avoir bu le café ou est-elle une précaution en cas de brûlure ? Non, vous êtes loin du compte !

Le verre d’eau est une entracte à la dégustation du café. Il est à boire au préalable afin de vous hydrater et de réduire l’amertume du café pour en déguster tous les arômes. Le café est parfois trop peu estimé. Chaque tasse possède une finesse, des notes fruitées, subtiles, noisettées ou bien souvent un goût amer.

C’est aussi une manière de finaliser sa dégustation. Le café a beau avoir son lot de vertus, il possède aussi des aspects négatifs. Ses acides oxaliques ne sont pas nécessairement bien assimilées par l’organisme. Mal digérées, ils peuvent causer l’apparition de calculs rénaux.

En divisant l’ingestion du verre d’eau en deux temps, avant et après le café, vous permettrez à votre corps de profiter pleinement de la dégustation. Apprécier cette boisson, c’est aussi éloigner au maximum les risques de complication liées à l’oxalate procuré par la substance brune.

A lire :  Créer un logo : 5 conseils pour réussir

Astuce de dégustation de café : d’où provient-elle ?

Ce sont les maitres en la matière qui ont transmis leur savoir. Les baristas italiens mettent les consommateurs du monde entiers dans les meilleures conditions afin de profiter pleinement de leur café. Au matin, après un repas ou en plein après-midi, il n’y a pas de moment pour savourer une tasse tout juste moulue. Les arômes en sont à leur pic de saveur !