Les inconvénients du béton imprimé

Béton imprimé

Pour effectuer des travaux de rénovation en extérieur, il existe beaucoup de techniques différentes. Seulement, une d’entre elles se distingue particulièrement, il s’agit du béton imprimé. Cette technique peut se réaliser sur de nombreuses surfaces et elle est déclinable dans de nombreux styles, vous devez sans doute en avoir déjà aperçu, dans les lieux publics, les rues piétonnes, les habitations… Mais en quoi consiste cette technique, et comment la réaliser ? Voici un article avec les réponses à vos questions.

Qu’est-ce que le béton imprimé ?

Le béton imprimé est un revêtement de sol, aussi appelé béton empreint ou béton pochoir. Cette technique de réalisation est de plus en plus utilisée, autant chez les particuliers que pour les professionnels. Grâce à ses nombreuses possibilités de décors, il peut plaire à tous les potentiels acheteurs. Pour vous donner un avis sur cette technique de réalisation, il faut se baser sur plusieurs facteurs :

  • La technique de réalisation
  • Le tarif au m²
  • Le résultat
  • L’entretien
  • Les avantages et inconvénients
  • La durée de vie de l’installation

Le béton imprimé s’obtient après une pression d’empreinte sur du béton fraichement coulé. Pour choisir la composition du béton, il faut penser au résultat : le choix dépend du rendu souhaité. Du sable, des graviers, ou même de la pierre, ce facteur va dépendre de l’enjeu de la réalisation.

Comment réaliser ?

Pour faire réaliser cette technique, il faut faire un devis auprès d’un artisan. Ils ne sont d’ailleurs pas nombreux à pratiquer cette technique et il faut être certain de la qualité de travail de ce dernier. Il est conseillé de bien se renseigner avant de se lancer. Il faut aussi éviter de le faire soi-même. Cette technique requiert de l’expérience et des connaissances, alors pour éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux privilégier l’appel à un professionnel.

A lire :  Comment poser une plaque à induction ?

Pour l’entretien du béton imprimé, il suffit de l’entretenir régulièrement avec un jet d’eau, par exemple. Une résine inclue dans le béton permet d’avoir une certaine résistance aux taches. De cette manière, un simple coup d’eau régulièrement ou un lessivage plusieurs fois par an devraient suffire à entretenir votre béton imprimé.

Béton imprimé en extérieur

Les tarifs de l’installation

Le béton imprimé est une technique assez récente et peu d’artisans font cette technique de réalisation. De ce fait, la concurrence est assez rude et les tarifs correspondent à la demande du marché, donc les prix peuvent exploser. De plus, le prix des matières premières est élevée, et ce, malgré le large choix disponible sur le marché. Pour avoir un exemple quant aux prix actuels de la pose de béton imprimé, les prix peuvent aller de 100 € à 150 € du m², pour une superficie de moins de 50 m². Les prix ont tendance à baisser en passant les paliers des superficies : de 70 € à 100 € du m² pour les surfaces entre 50 m² et 100 m².

Les avantages et inconvénients du béton imprimé

Le béton imprimé n’est pas destiné à tous les ménages. Selon vos envies et votre quotidien, de nombreuses possibilités existent. Pour avoir une idée finale sur cette technique de rénovation, voici une liste des qualités et défauts que peut représenter le béton imprimé.

Les qualités du béton imprimé :

  • La facilité d’entretien : un simple passage d’eau peut suffire à le rendre propre
  • La durée de vie : le béton étant connu pour son efficacité, la matière est très solide et sa durée de vie bordure potentiellement les trois décennies.
  • Les possibilités en termes de motif, d’effet, de matériaux et de créations sont nombreuses.
  • Le temps de mise en place : il est possible de marcher sur le béton imprimé dès le lendemain de la mise en place, mais le spécialiste devra repasser dans les jours qui suivent pour déposer une cire sur la surface.
A lire :  Comment détecter un problème d'humidité chez soi ?

Les inconvénients du béton imprimé :

  • Le prix : si la réalisation est efficace, le prix reste très élevé. Comme évoqué précédemment, à cause de la rareté de la prestation, les artisans ont le choix sur la gamme de prix à proposer.
  • Le béton imprimé doit être particulièrement bien réalisé pour éviter les fissures et les mauvaises surprises.
  • La matière peut être rugueuse et ne s’adapte pas à tout type de revêtement
  • Vous devez avoir des conditions climatiques correctes pour ne pas mettre en péril l’installation.

Pour conclure, il est important de connaitre les contres indications avant de se lancer dans ce choix de réalisation. Il serait dommage d’avoir des fissures rapidement, ou de voir la couleur de la surface de votre terrasse s’effacer rapidement.