Comment savoir si son véhicule est en fourrière ?

Comment savoir si son véhicule est en fourrière

Il n’y a rien de plus stressant que de ne pas trouver son véhicule une fois que vous êtes retourné à son emplacement. Comment savoir où elle se trouve ? Vous ne pouvez pas vous demander éternellement où elle se trouve, vous devez passer à l’action. Plus vous attendez et moins vous la retrouverez, alors voici quelques astuces pour vous aider à savoir si votre véhicule est dans une fourrière. 

Les raison pour que votre véhicule aille en fourrière 

Si vous vous demandiez dans quel contexte votre véhicule pourrait être transporté dans une fourrière, vous pouvez vous poser les questions suivantes : êtes-vous garé sur une place dont vous n’avez pas été autorisé ? Que ce soit un stationnement interdit ou un stationnement pour les véhicules prioritaires, vous devez vous demander si votre place de parking vous était légitime. Ensuite, votre véhicule peut vous être retiré dans le cas où vous dépassez la limite de vitesse maximale autorisée de 50 km/h. 

Il existe encore de nombreuses raisons de mettre votre véhicule en fourrière : 

  • Non-respect du contrôle technique 
  • Véhicule abandonné ou hors d’usage 
  • Véhicule qui a circulé dans des espaces protégés ou interdits 
  • Infraction grave au code de la route : conduite sous l’emprise de l’alcool, des stupéfiants, refus d’obtempérer… 
  • Non-conformité du véhicule 

Qui peut mettre la voiture en fourrière ?

Certaines personnes sont habilitées à mettre un véhicule en fourrière, comme les officiers de police judiciaire et leurs adjoints, qui regroupent la gendarmerie nationale et la police nationale, ou encore le maire. Dans certains cas, il peut s’agir du préfet de Paris, comme dans le cas de nuisance à une zone protégée, par exemple. 

A lire :  Où se trouve l'année de fabrication d'un pneu ?

Dans le cas où un véhicule vous dérange ou mets en danger la circulation, vous pouvez contacter la police pour pouvoir faire déplacer ce véhicule en fourrière

Les procédures obligatoires

Pour mettre en fourrière votre véhicule, cette dernière doit respecter des règles et des lois pour être dans les règles autorisés. Pour commencer, la personne qui est chargée de faire enlever le véhicule de la circulation doit établir une fiche descriptive qui indique les informations du véhicule avant de l’enlever. Il doit aussi relever la fourrière dans laquelle le véhicule sera emmené, et pour finir, il doit rédiger un procès-verbal dans lequel il indique les raisons de la mise en fourrière de véhicule. 

Il reste quelques mesures à prendre lors de l’interpellation d’un véhicule. En effet, les policiers vérifient si la voiture n’a pas été volée. Ensuite vient le moment où le conducteur principal et l’assureur sont informés de la situation, et pour finir le véhicule est ensuite mis à la fourrière, mais à titre conservatoire : la situation est souvent urgente et il faut prendre les mesures nécessaires pour déplacer le véhicule. Pour conclure, il est parfois nécessaire de demander l’autorisation au procureur de la république ou au préfet en vigueur selon la raison de la mise en fourrière d’un véhicule. 

Comment récupérer son véhicule de la fourrière ?

Comment récupérer son véhicule de la fourrière ?

Maintenant que vous savez que votre véhicule est à la fourrière, mais que vous connaissez aussi la localisation de cette fourrière, vous devez agir. Ici encore, il existe deux cas de figure : 

  • Si l’enlèvement n’a pas commencé : vous devez vous rendre le plus rapidement possible à votre voiture pour pouvoir la déplacer et éviter que votre voiture soit retirée de la circulation. Si la dépanneuse est déjà sur place, alors vous devrez payer des frais de déplacement de cette dernière.
  • Si l’enlèvement a déjà commencé : alors il est trop trad pour pouvoir la récupérer sur place, vous devrez vous rendre à la fourrière prévue pour la récupérer et payer les frais d’enlèvement de la fourrière. À savoir que l’enlèvement est officiellement commencé lorsque deux roues ont quitté le sol. 
A lire :  Comment se passe un rachat de véhicule ?

Vous devez savoir que dans le cas où votre véhicule est placé en fourrière, vous pouvez contester. Toutes les informations nécessaires qui vous aideront à connaître plus de détails sur l’enlèvement de votre véhicule vous seront communiqués par lettre recommandée avec accusé de réception. Vous y trouverez les frais à régler, les voies de recours, la prévention pour le délai qui va permettre de détruire votre véhicule ou de revendre les pièces détachées, ou encore l’obligation de venir avec la carte grise du véhicule.