Chine : le robot le plus puissant mais encore loin de Terminator

La Chine a fait d’énormes progrès dans le domaine de la robotique ces dernières années, établissant sa réputation en tant que leader mondial de l’innovation technologique. Les robots, dotés d’une intelligence artificielle avancée, deviennent de plus en plus intégrés dans divers aspects de la société chinoise.

Les avancées technologiques de la robotique en Chine

La Chine investit fortement dans l’IA, ce qui donne des robots dotés de capacités intelligentes impressionnantes. Des systèmes de traitement du langage naturel aux algorithmes d’apprentissage profond, les robots chinois intègrent ces technologies pour comprendre et répondre aux humains de manière plus naturelle et contextuelle.

La Chine se distingue également dans la robotique industrielle en automatisant de nombreuses lignes de production. Les robots collaboratifs travaillent main dans la main avec les ouvriers, augmentant ainsi l’efficacité et réduisant les risques professionnels. Ces avancées permettent à la Chine de rester compétitive sur le marché mondial de la fabrication.

Un robot prêt à détrôner les humains ?

La société chinoise Unitree a récemment dévoilé sa dernière création, le robot humanoïde H1, seulement un mois après avoir présenté son chien robotisé Go2 alimenté par l’intelligence artificielle. Pour vous donner un aperçu de l’ampleur du projet, ils affirment que le H1 est « le robot polyvalent le plus puissant au monde », marquant ainsi une étape majeure dans l’évolution des machines intelligentes.

En effet, le H1 ne représente pas du tout une menace existentielle. Avec ses dimensions de 1,80 mètre de hauteur et un poids de 47 kilogrammes, il présente une apparence mince et peu conventionnelle. Capable d’atteindre une vitesse de 5,5 km/h, ce qui correspond à peu près à la vitesse de marche d’un être humain, il se démarque en tant que compagnon de déplacement curieux. Toutefois, cette curiosité provient davantage de son apparence qui rappelle celle d’un robot pressé, avec les genoux fléchis et les hanches en arrière, plutôt que d’un véritable marathonien.

A lire :  Attention danger : l'IA invente des recettes mortelles

Un design plutôt impressionnant

Malgré son visage dissimulé par des revêtements en tissu, le H1 est équipé de moignons à l’extrémité de ses bras. Cette conception est intentionnelle, car la société Unitree annonce que des améliorations pour ses mains sont en cours de développement. En ce qui concerne sa navigation agile et son aptitude à éviter les obstacles, le H1 tire parti d’une caméra de profondeur ainsi que d’un système LiDAR – similaire à ceux utilisés dans certaines voitures semi-autonomes. En combinant ces capteurs, il est capable de créer une cartographie en trois dimensions de son environnement immédiat, lui permettant d’avoir une compréhension précise des objets et des surfaces à proximité. La vidéo de présentation met en avant sa capacité impressionnante à maintenir son équilibre même lors d’interactions soudaines, telles qu’un coup de pied.

Pour quand et pour combien

Même si la date de mise en vente du H1 n’est pas spécifiée en détail, Unitree prévoit une fourchette temporelle de trois à dix ans, avec un prix estimé à environ 83 000 euros. Cette période indique clairement que la société reconnaît la nécessité de continuer à peaufiner les fonctionnalités et les performances de son robot, dans le but d’offrir une expérience utilisateur impressionnante.