Waze : la signalisation des radars en danger de disparition !

Waze : la signalisation des radars en danger de disparition !

Vous avez sûrement déjà utilisé l’application à succès Waze. Cette application mobile vous aide pour la navigation et la conduite. Elle repose sur un système de positionnement par satellites. Il s’agit donc d’une assistance ultra-pratique que vous avez déjà utilisé si vous êtes un avide conducteur. Le terme Waze est un jeu de mots anglais avec way qui signifie, selon le contexte, la voie, le chemin ou la manière de faire et maze qui signifie labyrinthe.

C’est quoi exactement l’application Waze

Cette application de navigation a été développée par la très populaire compagnie israélienne Waze Mobile. Le système d’assistance est tout particulièrement apprécié par ses utilisateurs. La cartographie peut être modifiée par toutes les personnes qui utilisent l’application. Cette production participative est un des grands principes de l’application. Ainsi, l’itinéraire arrive à être calculé en temps réel avec les informations sur l’état du trafic donné à l’instant T. L’application s’adapte donc aux conditions de circulation du Code de la route.

Un rachat par Google qui pose questions sur la signalisation des radars

L’application Waze qui regroupe plus de 140 millions d’utilisateurs partout dans le monde pourrait disparaitre, car l’entreprise pourrait licencier ses salariés. La marque est très populaire depuis 2008 lorsqu’elle a été lancée et elle est disponible sur toutes les plateformes : l’Apple Store et Google Play. Cependant, la société israélienne a été rachetée en 2013 par la maison mère de Google, Alphabet.

L’application est concurrencée par une autre application très populaire : Google Maps. Mais cette application se différencie de Waze sur un aspect important, elle ne communique plus que des itinéraires et ne fonctionne pas grâce à la participation de ses utilisateurs. Depuis l’ascension de Maps, Waze est en grande difficulté et doit faire avec les décisions de Google. D’autant qu’il y a une grande différence entre la vitesse au compteur et celle sur Waze.

A lire :  Est-ce que Google Photos est gratuit ?

Mais si Google change petit à petit son modèle économique, Waze pourrait donc disparaître et perdre ce qui fait son identité : la signalisation des radars en temps réel.

Que dit la loi sur la signalisation des radars ?

Waze est une application présente dans plus de 180 pays et elle a fait de nombreux partenariats avec des célébrités qui ont notamment prêté leurs voix, notamment :

  • Christina Aguilera
  • Roger Federer
  • Ou encore Katy Perry.

Certaines décisions gouvernementales ont mis en péril le futur de Waze et notamment lorsqu’en 2021, le ministère de l’Intérieur avait soumis l’idée d‘interdire les GPS qu’utilisent Waze ou Coyote pour signaler les routiers. Mais l’application s’est en sortie après avoir saisi le Conseil constitutionnel. La célèbre application de navigation peut donc continuer à donner ce type d’informations. Les sages ont, en effet, décidé que la libre communication était un droit trop essentiel.

Quel avenir pour les signalisations des radars sur Waze ?

Pour ce qui est de l’avenir de la signalisation des radars. La compagnie a tout de même mis en place quelques changements. Elle a spécialement opté pour une interdiction certainement prochaine des informations en temps réel. Il faudra qu’elle ait été décidée par les préfets du lieu. Aussi, un blocage temporaire pourrait être mis en place pour alertes terroristes, recherches de criminels ou arrestation de véhicules. Ils ont donc davantage pris en compte la sécurité des routiers.

La société a tout de même dû licencier près de douze mille collaborateurs et pourrait donc peut-être faire ses adieux à ses utilisateurs. Pour ce sujet-là, des réunions auront prochainement lieu avec Google dans le but de parler de l’avenir incertain de la compagnie. Il faudra donc suivre de près cette application brulante dont l’avenir nous réserve sûrement quelques surprises très inattendues.

A lire :  YouTube change les règles : échapper aux publicités, mission impossible ?