Threads et Twitter quand l’imitation devient la réalité :

Il y a un mois pile était lancé Threads, une application créée par le groupe Meta de Mark Zuckerberg qui compte dans ses rangs Instagram, WhatsApp et évidemment Facebook. Threads visait à concurrencer Twitter qui est en période de trouble après les différents choix éditoriaux de son CEO Elon Musk. Une véritable bataille des réseaux sociaux a eu lieu en ce mois de juillet. 

Threads, une pale copie de Twitter ?

Lancé le 5 juillet 2023, pendant que Twitter limitait le nombre de post visualisable par utilisateur à seulement 600. Ainsi, qu’Elon Musk annonçait l’abandon du petit oiseau bleu comme logo et un changement nom qui a rendu les utilisateurs de Twitter fou de rage. Threads ne pouvait pas rêver de meilleurs contextes pour se lancer dans la bataille et briguer de nombreux utilisateurs le plus vite possible.

Pourquoi les réseaux sociaux s’imitent ?

À l’instar de Snapchat à l’époque, qui est arrivée sur le marché avec un concept novateur de story : des photos éphémères postées par les utilisateurs qui disparaissent au bout de 24 heures.  Ce principe a immédiatement conquis et pu faire monter Snapchat jouer dans la cour des grands. Cependant, quand un concept plait, pour attirer toujours plus d’utilisateurs, tous les autres gros réseaux sociaux vont imiter ce concept. C’est pourquoi, peu de temps après la montée en puissance de Snapchat, les story sont apparus avec succès sur Instagram, Twitter, Facebook et TikTok et avec moins de succès sur Messenger et WhatsApp par exemple.  Les réseaux sociaux s’imitent pour pouvoir attirer les utilisateurs d’autres réseaux sociaux dans un secteur hyper concurrentiels.

A lire :  Comment modifier un fichier PDF facilement : astuces & vidéo !

Les concepts qui fonctionnent le plus ?

Durant les 10 ou  20 dernières années où toutes les idées étaient permises et la course au concept parfait régnait, de nombreux concepts sont apparus comme les plus brillants de notre génération :

  • Les storys
  • Le microbloging
  • Les courtes vidéos swipable à l’infini
  • Les messageries cryptées ou non
  • Les réseaux sociaux spécialisés

Ces différents types de concepts ont provoqué de véritables révolutions parmi les plus grands réseaux sociaux qui se sont tous dotés de ces innovations. Comme pour l’exemple de Snapchat qui a permis la diffusion du phénomène des storys.  Et, plus récemment, les courtes vidéos qui swipe à l’infini avec l’explosion de TikTok, qui s’est diffusé aussi sur Instagram et Snapchat et leurs Reels et qui arrive aussi à sa manière sur Twitter.

Threads peut-il rivaliser avec Twitter ?

En 4 jours, Threads a réussi à réunir près de 100 millions d’utilisateurs pendant que Twitter qui tourne autour de 350 millions d’utilisateurs en 17 ans d’existence. Un départ en boulet de canon, plus tôt cette année, Chat GPT a atteint 100 millions d’utilisateurs en deux mois, à titre de comparaison. Twitter qui n’est pas au top de sa forme dû au choix discutable d’Elon Musk par rapport à son réseau social, a avoué lui-même plusieurs fois que Twitter était un gouffre financier. De plus, dès la sortie de Threads, Elon Musk à menacer de porter plaint, une réaction plutôt logique quand un réseau social quasi identique du sien a fait son apparition et parvient à réaliser un si bon départ.  Elon Musk n’aura surement pas à porter plainte finalement, puisque même avec un si bon départ, Threads déçoit et possède encore des fonctionnalités encore trop réduites. Mark Zuckerberg a même avoué que Threads avait déjà perdu bien plus que la moitié de ses utilisateurs et tourne aujourd’hui autour de 23,9 millions d’utilisateurs.  Une réussite clairement plus que mitigé et un concurrent encore trop fragile pour rivaliser face à désormais X le nouveau nom de Twitter.

A lire :  WhatsApp : sa dernière fonctionnalité permet de partager notre position en temps réel avec nos amis