Skiplagging : la nouvelle astuce pour des billets d’avion moins chers !

Prenez place à bord de l’avion. Cette astuce a fait le buzz sur les réseaux sociaux et ça mérite bien qu’on s’y intéresse. Comment ça marche, ou plutôt comment ça plane ? Le concept est simple, vous prenez un vol avec une correspondance, mais au lieu de suivre sagement jusqu’à la destination finale, vous faites une petite pause dans la ville d’escale. 

Mais c’est quoi au juste le Ski Planning ? 

C’est intriguant le skip lagging, ou comme on dit en français, le « billet ville cachée ». Rien de plus simple, vous réservez un vol avec escale pour votre futur voyage. Simplement au lieu de continuer jusqu’à la destination finale, vous allez vous arrêter dans la ville d’escale. 

Mais alors, pourquoi on l’appelle « billet ville cachée » ? Ça vient du fait que c’est tout simplement parce que cette petite ville d’escale reste bien discrète lorsqu’on effectue des recherches pour trouver son billet d’avion. Cette astuce consiste à garder cette destination secrète, loin des moteurs de recherche et lutter contre l’inflation des billets d’avion. Cependant, attention il faut être malin et discret pour ne pas se faire repérer.

Une technique inefficace et risquée

Il paraît que cette astuce ne serait pas aussi bien qu’ on ne le pense. Essayons de comprendre pourquoi cette astuce n’a pas une efficacité à toute épreuve. Disons que ça marque mais pas à tous les coups. Alors, même si certains peuvent penser que c’est LA super astuce, il faut garder à l’esprit que ça ne fonctionne pas tout le temps. Comme on dit, ça dépend 

  • des jours, 
  • des compagnies, 
  • des circonstances… On peut dire que c’est le jeu de hasard aérien mais en réel.

Par contre, si vous êtes aux États-Unis, là-bas le skiplagged peut être vraiment très intéressant. Vous savez, ces fameux hubs où les compagnies aériennes aiment faire transiter un tas de passagers, c’est ça l’astuce. Et bien en fait ce sont leur petit plan pour réduire les coûts et faire des économies sur les prix des billets. Cela génère pour eux moins de coûts et donc pour vous de voyager malin.

Il existe quelques conseils si vous faites du Skillaping les voici 

Les amis aventuriers, si vous voulez vous lancer dans cette idée, nous devons vous partager quelques conseils.  

Pour commencer, rappelez-vous que le skiplagged c’est comme prendre un aller simple vers l’inconnu. Éviter de jouer au yoyo avec les compagnies aériennes en ne choisissant que des allers simples et pas des allers-retours. Sinon ça pourrait vite vous rattraper. C’est comme si vous jonglez avec des œufs parfois vaut mieux éviter…  

La règle d’or du skip lagging, c’est de voyager léger. Oubliez les valises à soute qui vous suivent à la trace. Si vous voulez le retrouver à la destination finale vaut mieux pas. Alors, contentez-vous d’un bagage à main qui vous accompagnera en cabine. 

Soyez futé par la même occasion et évitez d’en parler autour de vous. Qu’est-ce que nous voulons dire par là ? Ne pas le dire aux compagnies aériennes. Elles ne sont pas vraiment fans de cette pratique. C’est votre secret à vous seul. 

L’avis des compagnies aériennes 

C’est intéressant de savoir pourquoi cela ne fait pas l’unanimité auprès des compagnies aériennes.  C’est vrai que ce n’est pas une pratique illégale, donc vous n’allez pas vous faire arrêter par la police en tentant de faire du skiplagged. Mais cependant, oui les compagnies aériennes peuvent intervenir si elles ne sont pas fans de ce petit jeu dans leur règlement.  

Il est vrai que certaines compagnies aériennes peuvent ne pas apprécier du tout cette astuce. Et qu’elles ne se gêneront pas pour vous rappeler à l’ordre si elles vous attrapent en train de le faire. Certains vous renvoient simplement vous renvoient vers leurs conditions générales de transport. 

Et n’oublions pas que les billets sont valides pour des déplacements uniquement si vous suivez sagement l’ensemble des règles. Maintenant vous savez tout sur cette pratique tendance en 2023.