Paramount+ dévoile ses premiers chiffres… et c’est un carton !

Les plateformes de streaming se vouent à une véritable guerre de la diffusion de contenu. Le fin mot de l’histoire viendra à la plateforme qui aura généré le meilleur score de vues en un temps défini et le plus gros chiffre d’affaires. Parmi la concurrence en tête de ligne, Paramount+ réussit à s’imposer.

Les abonnés se bousculent aux portes de Paramount+

Paramount+ le site de streaming a fusionné avec Showtime en juin 2023. Cette collaboration a suscité l’adhésion de 700 000 nouveaux utilisateurs en un temps record. Cela a permis à la plateforme d’atteindre les 61 millions d’abonnés. 

La plateforme revoit sa stratégie

Paramount+ se hisse au même rang que la concurrence en repensant sa stratégie tarifaire. Le forfait d’un abonnement atteint les 11,99 dollars. La souscription mensuelle inclut l’accès à la chaîne télévisée américaine Showtime habituellement payante.

L’offre précédente était proposée à 9,99 dollars par mois en excluant toute offre publicitaire. La grille tarifaire est revue à la hausse même avec de la publicité. Par exemple, l’offre mensuelle de base passe de 4,99 dollars à 5,99 dollars.

Des envergures de streaming sur un plan mondial

Les ambitions du PDG de Paramount+ sont grandissantes. Il ne s’agit plus de se contenter de l’audience déjà acquise, mais d’étendre l’offre à d’autres régions du monde. Le plan marketing comprend la proposition de la chaine Pluto TV en Australie incluant 50 chaînes FAST.

Paramount+ et Pluto TV sont aujourd’hui disponibles sur 35 marchés internationaux. En juin, Paramount+ s’est mise à la diffusion des contenus provenant d’autres chaines comme Inside Amy Schumer des dessins animés repris chez Nickelodeon.

A lire :  Streaming : pourquoi l'âge d'or est-il révolu ? Voici la vérité

Les transactions sont au cœur du plan d’élargissement

Il n’est nécessairement pas exclu qu’une expansion d’activité vise d’acquérir de nouveaux abonnés, mais surtout de générer de nouvelles sources de profit. Les approvisionnements financiers ne sont pas uniquement trouvés dans la diffusion de contenus streaming.

Selon les chiffres saisis concernant le second trimestre 2023 de Paramount Global, 1,62 milliard de dollars auraient été récupérés suite à la vente à KKR de la maison d’édition Simon & Schuster.

L’annonce de la vente datait de 2020. Entre-temps, un accord tacite était sur le point d’être ratifié entre Penguin Random House et Paramount pour la somme de 2,2 milliards de dollars. La Cour de District des États-Unis a interrompu l’échange de procédé suite à une plainte. Cela a eu pour effet de faire monter l’action en bourse de Paramount de 5 %.