Combien épargner chaque mois en fonction de ses revenus ?

Combien épargner chaque mois en fonction de ses revenus ?

Il est bon de prendre l’habitude de mettre de l’argent de côté, même si nous n’avons pas tous les mêmes possibilités. Le montant à épargner chaque mois dépend principalement des revenus de chacun.

Dans cet article, vous trouverez des conseils pratiques pour épargner efficacement chaque mois en fonction de vos salaires perçus. De cette manière, vous aurez une épargne pour vous relever en cas de coup dur, ou une bonne somme d’argent pour financer un projet sans toucher à votre budget mensuel.

Pourquoi est-il important d’épargner chaque mois ?

Même avec des petits moyens, il est important de se constituer une épargne, aussi minime soit-elle. En vous constituant une épargne, vous êtes sûr de pouvoir faire face aux différents imprévus de la vie courante. Il peut s’agir d’une maladie, d’impôts, de frais de santé inattendus, de la réparation d’un équipement indispensable, d’une séparation ou d’une perte d’emploi.

Vous n’êtes jamais à l’abri d’un coup dur, et avoir une certaine somme de côté vous permet de mieux gérer ces différents événements. Vous n’aurez même pas besoin d’envisager un crédit si vous avez assez épargné.

Concrètement, il n’y a que peu de Français qui pensent à épargner de cette manière. Il y a certes beaucoup de gens qui épargnent chaque mois, mais cette épargne ne consiste qu’à placer 10 à 40 € par mois sur un livret d’épargne.

Si on compte cela sur une année, on ne dépasse pas les 1 200 €, ce qui est rarement atteint, et clairement pas suffisant pour faire face aux coups durs de la vie.

A lire :  Les différentes options d'épargner pour ses obsèques

Il convient aussi de préciser que les moins de 30 ans arrivent peu à faire de réelles économies. Cela revient à des revenus pas très élevés et une envie pressante de profiter de la vie.

Dans l’idéal, combien faut-il épargner chaque mois ?

Quel est donc le montant idéal d’une épargne de précaution ? On considère que le montant d’une épargne est suffisant et assez sécurisant lorsqu’il atteint l’équivalent d’un mois de revenus au minimum. Précisons qu’il s’agit d’un minimum et que plus l’épargne est importante, mieux, il sera possible de gérer les aléas de l’avenir.

Si on se réfère aux avis des spécialistes des problèmes financiers, on considère qu’une bonne épargne est celle qui permet de faire face à toute sorte de dépenses, sans revenus, durant une période minimale de 90 jours.

Cela étant dit, le montant à épargner chaque mois dépend aussi de l’objectif qu’on se fixe, et de l’utilisation qu’on prévoit pour l’épargne. Eh oui, n’oublions pas qu’une épargne nécessaire n’est pas la même qu’une épargne de précaution !

Combien peut-on épargner chaque mois ?

Pour savoir combien il faut épargner chaque mois, il convient de tenir compte du montant de ses salaires.

De là, on peut dégager un pourcentage à consacrer à l’épargne :

  • pour un salaire inférieur à 1 000 €, on épargne 5 % des revenus
  • pour un salaire allant de 1 000 à 1 500 €, on épargne 10 % des revenus
  • pour un salaire allant de 1 500 à 2 000 €, on épargne 15 % des revenus
  • pour un salaire allant de 2 000 à 3 000 €, on épargne 30 % des revenus
  • pour un salaire supérieur à 3 000 € par mois, on épargne 30 à 35 % des revenus
A lire :  Apprenez à calculer votre GIPA en 2022 !

Ces chiffres représentent un idéal et ne sont qu’indicatifs, car il faut tenir compte de ses besoins concrets pour calculer sa réelle capacité d’épargne.

Pour ce faire, on déduit de son salaire toutes les charges régulières et courantes :

  • les dépenses du logement : loyer, remboursement de prêt, charges
  • les dépenses pour l’abonnement de téléphone et d’Internet
  • les frais de transport : frais de carburant ou de transport en commun
  • les frais d’assurance : habitation, véhicule et autres
  • les crédits en cours : immobilier, auto, à la conso
  • le budget des courses et des achats
  • les frais bancaires

Une fois le calcul effectué, on épargne ce qui reste du salaire.