Rachat de crédit pour interdit bancaire – Qu’est-ce que cela veut dire ?

Rachat de crédit pour interdit bancaire - Qu'est-ce que cela veut dire ?

En France, il existe jusqu’à 1,5 million de personnes sont interdits bancaires. Ces personnes sont donc classées sur des fichiers de la Banque de France, et sont interdites de plusieurs processus bancaires. Selon le dossier de chaque individu, les différentes banques nationales ne leur permettent pas de demander un prêt facilement. Si vous ou une personne de votre entourage êtes dans cette situation et souhaitez faire un rachat de crédit, alors découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur un interdit bancaire et le rachat du crédit.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit pour interdit bancaire ?

Vous vous rendez sûrement auprès de votre banque pour emprunter de l’argent, et cette action s’appelle un crédit. Chaque année en France, plusieurs personnes demandent un crédit avec un certain montant. Après avoir emprunté de votre banque, le remboursement de celui-ci se fait pendant une longue durée en fonction de votre situation et du montant de vos prêts. Si vous ne rendez pas à votre banque, vous serrez en situation de surendettement voir par la suite un interdit bancaire.

C’est quoi un FICP ?

Lorsque vous avez un dossier au Fichier Central des Chèques (FCC), vous n’allez pas avoir un prêt facilement. Si par la suite vous devez à tout prix faire un crédit auprès de votre banque, alors vous devez avoir un crédit FICP. Ce Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers vous permettra dans certains cas d’emprunter un montant pour un crédit. Il est difficile pour les organismes de collaborer avec les prêteurs qui n’ont pas un revenu assez stable, et le rachat de crédit pour interdit bancaire peut être compliqué.

A lire :  3 banques pour un meilleur taux du Livret jeune

Il n’est pas impossible de se voir accorder un crédit si vous êtes un FCIP, contrairement à un fiché FCC. Lorsque l’on est inscrit dans un FICP, vous êtes interdits mais pas bloquant chez les différentes banques.

Si vous êtes un interdit bancaire, il est possible de faire un rachat de crédit

Un rachat de crédit est un regroupement de crédits, ce qui veut dire que la banque qui vous fait un crédit remboursera alors les prêts en cours. Par la suite, ce nouveau financement doit être respecté la capacité de remboursement de l’emprunteur en question. L’inconvénient de ce rachat de crédit pour interdit est que le taux du crédit et le coût total sera plus élevé qu’auparavant. Pour éviter le surendettement, le rachat de crédit est vivement conseillé d’être demandé à votre emprunteur.

Le statut d’un interdit bancaire peut être mis après avoir trop utilisé sa carte bleue (bien au-delà de votre plafond), à la suite de chèques émis sans provisions ou encore un ancien crédit qui n’a pas été convenablement remboursé à temps. Si vous êtes un interdit, vous serez fiché pendant 5 ans au maximum et vous pouvez être supprimé des fichiers avant si vous arrivez à régulariser votre situation.

faire un rachat de crédit

Comment faire un rachat de crédit pour un interdit bancaire ?

Vous êtes fiché FICP et vous souhaitez faire un rachat de crédit? Bonne nouvelle, il est possible pour vous de faire un rachat de crédit. Pour bien le faire, il faut suivre certaines étapes pour faire sa demande auprès de la Banque de France.

A lire :  Découvrez la prime de partage de la valeur pour un meilleur pouvoir d'achat

Un rachat pour un FICP

En fonction de votre situation, la banque va étudier votre dossier de rachat de crédit . Pour faciliter le processus vous devez montrer à votre organisme qu’elle peut vous faire confiance pour ce nouveau regroupement de prêt. Si votre dossier est directement dans les bureaux de la Banque de France, la Commission de surendettement va vous aider et vous donner un nouveau prêt avec le rachat de votre crédit à un taux plus élevé.

Les procédures à suivre :

Pour le rachat de crédit, il faut assembler plusieurs documents afin de permettre à votre organisme financier d’évaluer votre situation. Pour vous aider dans votre démarche, voici listes des documents:

  • Une preuve de votre ancienneté professionnelle
  • Un apport de garantie bancaire et hypothèque pour certains cas
  • Le niveau de votre endettement avant ce regroupement de prêts
  • Les documents de vos revenus ainsi que ceux de votre patrimoine immobilier
  • Une étude de vos charges non-récurrentes et récurrentes

Selon les différents contenus de votre dossier, votre endettement et le rachat de crédit bancaire sera déterminé ainsi que sa durée.