Quel prix pour une assurance moto ?

Quel prix pour une assurance moto ?

Vous cherchez à assurer votre moto et vous souhaitez savoir à quel prix l’assurance va vous revenir ? Nous allons vous donner des éléments de réponse pour souscrire une assurance moto au meilleur prix.

Peut-on souscrire une assurance moto saisonnière ?

Vous pourriez vous dire qu’une moto, ce n’est pas la même chose qu’une voiture, dans le sens où beaucoup de motards utilisent leur engin uniquement aux beaux jours. Il serait donc tentant de souscrire une assurance moto que quelques mois dans l’année pour faire baisser le prix de l’assurance moto.

En réalité, cela n’est pas possible. La moto fait partie des engins motorisés. De ce fait, l’assurance est obligatoire, même lorsque vous n’utilisez pas votre moto. En cas de contrôle par les forces de l’ordre, vous devrez payer une amende, qui peut être majorée jusqu’à 3 750 euros en cas de récidive.

En plus de cela, votre moto peut être immobilisée. Par ailleurs, sachez que vous pouvez avoir une suspension du permis de conduire de manière temporaire ou carrément une annulation. Comme le dit l’expression, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Préférez faire une comparaison des assureurs pour réduire le cout de l’assurance moto.

Comment réduire le prix de son assurance moto ?

L’assurance moto étant obligatoire, vous n’aurez pas d’autre choix que de souscrire un contrat d’assurance moto. Pour autant, vous pouvez faire en sorte de diminuer le cout de votre assurance moto. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités.

Nous avons déjà évoqué la première solution. Il s’agit de mettre en concurrence les compagnies d’assurance. Vous pouvez obtenir des devis d’assurance moto, en utilisant un comparateur en ligne ou en contactant un courtier en assurance. Les deux offrent des avantages et des inconvénients, pour obtenir une prime d’assurance moto adaptée à vos besoins.

A lire :  Spécial rentrée 2022 : comment souscrire à une assurance scolaire ?

La seconde solution est de choisir la formule d’assurance la moins chère, à savoir l’assurance au tiers. Attention, il s’agit seulement d’une garantie responsabilité civile. Cela signifie que votre moto ne sera pas indemnisée si vous êtes responsable d’un accident ou que vous tombez seul sur la route.

Nous ne saurions que trop vous conseiller d’opter pour la  garantie responsabilité civile uniquement lorsque vous n’utilisez pas votre moto et de passer à la formule intermédiaire ou tous risques lorsque vous roulez. Elle porte aussi le nom d’assurance moto hivernage. Si vous roulez à l’année, oubliez directement cette garantie responsabilité civile.

Dans le cas où vous ne roulez pas beaucoup avec votre moto, vous pouvez aussi envisager un contrat d’assurance moto au kilomètre. Là aussi, cela va vous permettre de réduire votre prime d’assurance moto. C’est l’idéal si vous faites moins de 10 000 km dans l’année. Suivant les assureurs, vous pouvez choisir entre un forfait mensuel ou une tarification spéciale au km.

Enfin, si vous n’êtes pas encore propriétaire de votre moto, étudiez plusieurs devis d’assurance moto, en changeant la marque et la puissance de votre engin. En effet, le cout d’une assurance moto sera plus élevé pour une grosse cylindrée, car potentiellement, vous avez plus de risque d’avoir un accident. De la même manière, une marque très recherchée est susceptible d’être volée. Réfléchir à ces deux points peut diminuer votre prime d’assurance moto. C’est aussi le cas si vous stationnez votre moto dans un garage fermé.

Quel prix pour une assurance moto ?

Quelles options inclure dans le contrat d’assurance moto ?

Même si nous vous avons donné des pistes pour baisser le prix de l’assurance moto, cela ne signifie pas pour autant que vous deviez faire l’impasse sur les options. Au contraire, payer moins cher la formule de base peut vous permettre de faire entrer des options dans votre budget. Si vous vous demandez quel sera le prix de l’assurance, demandez des devis avec et sans option.

A lire :  Résilier une assurance habitation

Quoi qu’il en soit, si vous avez une seule option à retenir, c’est celle de la garantie corporelle. Elle vous permet d’être indemnisé en cas d’invalidité. C’est indispensable pour payer les soins, car tout n’est pas remboursé à 100 %. Cela peut aussi vous permettre de réaliser des travaux pour rendre votre domicile plus accessible. Les personnes mentionnées sur le contrat peuvent aussi recevoir une indemnisation en cas de décès. Cela peut servir à payer les frais d’obsèques.

Si vous n’avez pas choisi une formule où votre casque et vos gants ne sont pas couverts, vous pouvez retenir l’option accessoires et équipements. Ainsi, vous pourrez changer votre matériel, même celui qui n’est pas obligatoire (veste, dorsale, pantalon, bottes) si celui-ci est endommagé dans un accident. Il est important d’avoir les moyens d’acheter de la qualité, car ce sont les seuls moyens de vous protéger.

Enfin, si vous utilisez votre moto au quotidien pour aller au travail ou si elle a déjà des kilomètres au compteur, vous pouvez envisager la garantie dépannage avec moto de remplacement. Ainsi, vous ne serez pas bloqué. Vous aurez une solution pour continuer à vous déplacer librement.

L’assurance moto jeune conducteur

Si vous venez de réussir votre permis moto, vous serez donc considéré comme jeune conducteur. Vous le savez, les compagnies d’assurance appliquent une surprime. Il est donc normal de se demander quel est le prix d’une assurance moto jeune conducteur. Pour le savoir précisément, vous n’avez pas d’autre choix que de demander des devis d’assurance moto.

A lire :  Qu'est-ce qu'une assurance auto au km ?

À titre d’information, la surprime est de 100 % la première année, puis elle est divisée de moitié la seconde année. Enfin, elle n’est plus que de 25 % la dernière année.

Si vous avez déjà un contrat d’assurance voiture, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur actuel. En effet, en ayant plusieurs contrats au même endroit, vous pouvez bénéficier d’une remise. Ainsi, votre assurance moto jeune conducteur vous reviendra moins cher.

En moyenne, vous devez compter un peu moins de 500 euros à l’année, pour une assurance moto en n’étant plus jeune conducteur. Maintenant, cela dépend vraiment du modèle. Pour une 125 CC, le prix sera plutôt autour des 400 euros annuels. Pour un jeune conducteur, il faut plutôt compter un minimum de 600 euros, en sachant que cela peut aller jusqu’à 800 euros suivant la cylindrée.