Tout savoir sur la prime de 100 € du pouvoir d’achat

Tout savoir sur la prime de 100 € du pouvoir d'achat

La situation du pouvoir d’achat des citoyens français ne cesse d’empirer, les employés, les retraités, les chômeurs, tout le monde souffre. Plusieurs décisions ont été prises par le gouvernement français pour faire face à l’inflation.

Parmi les stratégies adoptées par le gouvernement français en 2022, c’est l’établissement d’une prime d’inflation ou une prime de pouvoir d’achat. Une prime de 100 euros, qui peut en bénéficier ? Quelles sont les conditions pour pouvoir en bénéficier ? Nous vous invitons à découvrir les réponses de ces questions et plus dans le reste de cet article.

Tout ce qu’il faut savoir sur la prime de pouvoir d’achat de 100 €

Ces dernières semaines, on entend parler de plus en plus d’une prime appelée prime d’inflation qui a été mise en place par les autorités françaises, dans le but d’aider les citoyens français à faire face à la hausse des prix.

Aujourd’hui, environ un peu plus de 40 millions de Français vont pouvoir bénéficier de cette prime exceptionnelle à partir du mois de septembre 2022 sur plusieurs vagues.

Cette prime va être perçue une seule fois de façon exceptionnelle et individuelle, elle s’élève à 100 euros, voire plus dans certains cas que vous allez découvrir prochainement dans cet article.

Tout ce qu'il faut savoir sur la prime de pouvoir d'achat de 100 €

Qui peut en bénéficier ?

Tout citoyen français résidant en France, âgé de plus de 16 ans ouvre droit à cette prime, voici quelques précisions également concernant les bénéficiaires de la prime du pouvoir d’achat de 100 € :

  • Les employés avec un contrat de courte durée ainsi que les intérimaires ;
  • Les salariés avec moins de 2 500 € mensuellement ;
  • Les personnes en stage ;
  • Les chômeurs, les demandeurs d’emploi et les retraités ;
  • Les étudiants durant tout leur cursus.
A lire :  Nos astuces pour épargner 1000 € par mois

Il existe d’autres catégories qui ouvrent droit à cette prime, les primo-demandeurs, les personnes en situation de handicap… Nous vous invitons à faire un tour sur le site officiel pour savoir si vous êtes éligibles par la prime ou pas.

Les personnes en RSA ne sont pas exclues, si vous êtes en RSA, attendez-vous à une prime de minimum 100 euros si vous n’avez pas d’enfants en charge.

Qui est exclu ?

Les salariés avec plus de 2 500 € mensuellement de salaire n’ouvrent pas droit à la prime d’inflation. Cela est valable également pour les salariés dans plusieurs institutions en même temps qui se verront exclus de cette prime.

Pourquoi je n’ai toujours pas reçu ma prime de 100 € ?

Si vous n’avez toujours pas reçu votre prime de 100 euros, ne vous inquiétez pas ! Le premier versement a été bel et bien effectué le 15 septembre 2022, le prochain versement est prévu la fin du mois de septembre. D’autres dates seront fixées prochainement pour le versement de la prime d’inflation, un agenda a été établi dans ce sens-là, d’ici le mois prochain, plus de 40 millions de Français auront reçu leur prime.

Pour connaitre les prochaines dates de versement de cette prime, faites un tour sur le site officiel.

Pourquoi je n'ai toujours pas reçu ma prime de 100 € ?

Un peu plus que 100 euros !

Oui, pour chaque enfant, la prime s’élève de 50 euros supplémentaires aux 100 euros. Un foyer à 3 enfants percevra donc 250 euros de prime du pouvoir d’achat.

Une prime indépendante et individuelle

La prime du pouvoir d’achat n’est pas reliée à d’autres primes, le fait de percevoir la prime d’inflation ne vous exclut en aucun cas des autres aides et allocations.

A lire :  Découvrez la prime de partage de la valeur pour un meilleur pouvoir d'achat

Si vous êtes deux ou plus dans un foyer, les salaires ne sont pas cumulables, chaque citoyen à moins de 2 500 de salaire percevra cette prime.

Quel est le but de la prime de pouvoir d’achat de 100 € ?

L’instabilité économique que le monde et la France ont connue après la crise sanitaire, a eu un impact direct et sur la hausse des prix.

Pour aider les foyers français à subvenir à leurs besoins, surtout en parallèle avec l’entrée sociale, le gouvernement français a établi en 2022 une prime d’inflation, ou autrement appelée une prime du pouvoir d’achat.

Cette prime est venue après plusieurs demandes, des millions de Français, une prime qui va donner une bouffée d’espoir aux pères de familles pour tenir debout en cette période qui coïncide avec la hausse des prix incontrôlable.