Prendre sa retraite en 40 ans en 3 étapes grâce à l’épargne

Dans un monde où la carrière professionnelle et le monde de la retraite évoluent rapidement, l’idée de prendre sa retraite à l’âge de 40 ans suscite de plus en plus d’intérêt et d’attention. Autrefois considérée comme réservée à quelques privilégiés et chanceux, la retraite anticipée est désormais une réalité possible pour tous et pour ceux qui adoptent une approche stratégique en matière d’épargne, d’investissement et de gestion financière.

Qu’est-ce que l’épargne ? 

L’épargne désigne en réalité la partie du revenu ou des ressources financières d’une personne, qui n’est pas immédiatement dépensée pour la consommation courante, mais gardez de côté pour plus tard. Épargnez peut permettre de :

  • Constituer une réserve d’urgence (fond mis de côté en cas de soucis)
  • Investir (pour l’avenir)
  • Atteindre des objectifs financiers à long terme
  • Préparer sa retraite à l’avance
  • Avoir une tranquillité d’esprit financière
  • Réduire le recours au crédit (moins de temps pour payer un crédit)

Il existe plusieurs raisons de vouloir épargner et la retraite plus tôt en est une. 

Le C.A.P : il faut le calculer 

Le premier pas vers l’indépendance financière commence par la clarté de vos envies. Cependant, il est crucial de noter que « devenir riche » ne constitue pas un objectif suffisamment précis. De même que, l’idée de « vivre sans travailler » ou de « gagner à la loterie » n’est pas un objectif. Pour prévenir toute déception, vos objectifs doivent suivre le principe S.M.A.R.T : ils doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis.

Faites une liste pour définir les objectifs financiers à court terme, moyen et long terme. Cela vous permettra de vous y retrouver. Les adeptes de la retraite à l’âge de 40 ans adoptent souvent une stratégie qui vise à amasser un patrimoine équivalent à 25 fois leurs dépenses annuelles. Cela équivaut à une somme considérable, pouvant s’étendre à plusieurs millions d’euros. c’est ce qu’on appelle aussi le C.A.P 

A lire :  Quelle cryptomonnaie choisir en 2023 ?

La technique du pilotage automatique 

La réalisation de tout objectif de liberté financière, quelle que soit sa nature, ne repose pas sur une solution magique. Cela nécessite une pratique régulière : l’épargne de la plus grande somme possible chaque mois. Si vous pensez qu’avec un petit salaire vous ne pourrez pas y arriver, vous vous trompez. La technique de budgétisation 50/30/20 propose une répartition de votre revenu mensuel en trois segments : 50 % pour les dépenses essentielles (logement, alimentation, factures et transports), 30 % pour les loisirs (restaurants, activités sportives, voyages et achats non essentiels) et 20 % pour l’épargne et les investissements. C’est ce qu’on appelle la technique du pilote automatique. 

Placez votre argent, il est temps qu’il travaille

Il est essentiel de maintenir en permanence une réserve d’épargne de précaution, facilement accessible sur un compte d’épargne, pour faire face à d’éventuels imprévus. Une fois cette sécurité établie, vous pouvez démarrer vos investissements en bourse pour pouvoir réaliser vos objectifs d’indépendance financière à moyen ou long terme. Comme la retraite à 40 ans

Voici donc les trois étapes pour investir et épargner pour une retraite à 40 ans.