Facebook vient d’annoncer le lancement de sa nouvelle plateforme de vente et d’achat sur le sol français. « Marketplace », qui a déjà remporté un franc succès dans l’outre-Atlantique, permet aux utilisateurs de 17 pays européens d’effectuer des échanges commerciaux entre eux.

Un concurrent qui pourrait faire de l’ombre à Leboncoin

Présenté en octobre 2016, Marketplace est un service dédié à la vente et aux échanges de produits entre particuliers. Cette plateforme a été lancée il y a quelques mois aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni. Et elle vient de faire son entrée en France lundi 14 août.

Deborah Liu, vice-présidente de Marketplace, a fait savoir qu’environ 550 millions de particuliers réalisent des échanges sur ces plateformes en ligne mensuellement. La naissance de Marketplace donnera donc aux internautes la possibilité de faciliter leurs activités.

Interface facile à manipuler, conversation instantanée, profils des vendeurs et acheteurs mis en relief ainsi que des annonces instantanées à proximité, voilà ce que Facebook promet avec sa nouvelle plateforme de vente.

En s’invitant sur le sol français et dans 16 autres pays européens, Marketplace pourra bien faire de l’ombre à des acteurs locaux déjà bien implantés.

En France, la plateforme gratuite Leboncoin sera sa principale concurrente.

Actif depuis plus de dix ans, Leboncoin contient plus de 800.000 annonces publiées par jour. Un chiffre qui devra être dépassé en un rien de temps par Marketplace selon les estimations de Facebook.

Aux USA, le nombre d’annonces déposées sur Marketplace a atteint les 18 millions, et ce, uniquement pour le mois de mai.

Avec de nouvelles fonctionnalités, Facebook pourra donc générer encore plus de connexion et accroître sa suprématie dans le monde du virtuel grâce à Marketplace.