Il y a un mois, Google a annoncé l’intégration d’un bloqueur de publicité pour son navigateur Chrome sur PC. La version mobile, spécialement pour les systèmes d’exploitation utilisant Android, ne sera pas pour autant laissée pour compte.

Les Smartphones priorisés

Chez Google Chrome, les applications mobiles auront dorénavant droit à leur bloqueur de publicité. La firme de Mountain View est en train de concocter une version bêta de ce bloqueur de publicité sous Google Chrome. Tout comme chez son premier concurrent, Google Chrome aura des fonctions de blocage diversifié. En tout, huit (8) formats publicitaires seront dans la ligne de mire.

Pour éviter de nuire aux entreprises qui vivent de la pub, Google Chrome précise que seules les publicités trop intrusives seront concernées par cette censure. Autrement dit, les publicités qui ne proviennent pas de la firme !

Google va donc se baser sur la « Coalition for better Ads » pour détecter les types et formes de publicités à bloquer. Ces 8 formats sont bien connus des industries de la publicité et des entreprises du Net, à savoir les annonces Pop-up Ads, Prestitial Ads, Positional Ads with countdown, large sticky ads, fulls-creen scroll-over, auto-playing video ads with sound, flashing animated ads et l’ad density higher than 30%.

Selon les explications données par le vice-président de la brance publicité et commerce au sein de Google, l’apparition de ces pubs peut amener certaines personnes à bloquer tout ce qui  se passe sur le web, au grand dam, bien sûr, de nombreux acteurs dans le domaine du média.

Qu’en est-il des publicités Google dans les pages de résultats de recherche ?

Les bloqueurs de publicités sont un gros frein pour les sociétés voulant faire de la promotion payante sur Internet. Cependant, il est important de savoir que la plupart des extensions comme AdBlock & co laissent passer les publicités Google Adwords. Vous pouvez donc toujours cibler un très grand nombre d’internautes.

Sachez également que des sociétés comme Google par exemple accordent beaucoup d’importance à l’expérience utilisateur et privilégie des publicités qui intéressent les internautes. C’est aussi le cas de Facebook ADS qui luttent en permanence pour les internautes.

Ne  soyez pas surpris de voir de la publicité sur les pages de résultat de Google malgré l’utilisation d’un bloqueur de pub.

AdBlock et les bloqueurs de publicité : faut-il en avoir peur ?

Les régies gérant les extensions  autorisent les annonceurs à diffuser des publicités si ces dernières ne sont pas trop intrusives pour l’internaute. Google paie plusieurs dizaines  de millions d’euros pour passer à travers les mailles du filet.

Entreprises, commerçants, indépendant, ne craignez plus d’annoncer sur Google Adwords, vos publicités si elles sont pertinentes devraient vous  amener du trafic et de la conversion.

Vous pouvez vous faire accompagner par une agence SEA pour mieux gérer vos budgets, optimiser vos campagnes et générer un maximum de leads.