Comment reconnaitre de l’or ?

Comment reconnaitre de l'or ?

Il n’est jamais facile pour bon nombre de personnes dès qu’il s’agit de reconnaître le vrai du faux, notamment en termes de métal précieux. Dans le cas de l’or, vous devez avoir un œil avisé pour pouvoir distinguer l’or véritable et du toc. Pour celles et ceux qui désirent connaître les secrets cachés ainsi que les compétences pour acquérir le talent de dénicheur en or véritable, voici quelques informations suivies de plusieurs conseils rien que pour vous ! Suivez donc le guide ! 

Avant tout, les bases pour reconnaître de l’or

L’or en soi est un métal partiellement fragile et mou. La pureté de l’or dépend bien évidemment du nombre de carats. Plus ce métal est dilué, plus le nombre de carats s’affaiblit. Bien sûr, il existe plusieurs types d’or selon le pourcentage d’or pur scellé dans le métal. C’est également cette variation de carats qui fait nuancer différentes couleurs d’or.

Dans le cas des bijoux dits « plaqués or », sachez que ceux-ci ne sont pas réellement en or. Ils sont tout simplement recouverts d’une fine couche d’or, plus précisément de quelques microns qui se dégradent au fil du temps.

L’élément clé qui vous permettra de reconnaître aisément un bijou en or véritable est le poinçon. Ce dernier est un petit signe incrusté dans une partie très peu visible du bijou. Généralement, il se situe soit :

  • À l’intérieur d’une bague
  • À l’arrière d’une boucle d’oreille

De ce fait, cette signature que l’on appelle  » le poinçon » vous garantira l’authenticité du matériau sélectionné.

A lire :  Quelles sont les Miss France les plus connues ?

Les nuances populaires de l’or véritable

Il existe plusieurs nuances d’or dans l’univers de la bijouterie. Cela permet d’étendre et de varier diverses pièces de bijoux pour satisfaire tous les clients à la recherche d’une merveille reflétée par un métal étincelant.

Parmi les couleurs les plus populaires, nous avons tout d’abord l’or blanc. Aussi connu sous son fameux nom « or gris », il s’agit là d’un alliage parsemé d’or pur jaune accompagné d’autres métaux tels que :

  • Le cuivre
  • Le zinc
  • L’argent

Ces derniers permettent à l’or de donner naissance à une couleur plus claire, mais ils sont aussi la clé de sa solidité. Pour rendre l’or bien plus blanc et étincelant, nous le recouvrons avec une couche de rhodium.

Ensuite, nous avons aussi de l’or rose. Également convoité en Europe, nous sommes face un produit d’un alliage d’or pur variant de 18 à 24 carats. Il est généralement accompagné de métaux tels que :

  • L’argent
  • Le cuivre

Ce sont principalement ces derniers qui offrent sa couleur rosée et si rare dans l’univers de la bijouterie. L’or rose, comme l’or blanc, est un matériau plutôt solide. Il se porte parfaitement avec différents types de pierres précieuses. Toutefois, il faut savoir que sa teinte peut s’altérer au fil du temps, tout dépend donc de l’alliage qui le compose.

Des tests pour révéler l’or véritable

Il existe bien entendu plusieurs tests qui peuvent vous aider à révéler le vrai visage de chaque bijou en face de vous. De ce fait, voici quelques astuces rien que pour vous !

A lire :  7 raisons de commencer à faire du yoga tous les jours

Tentez ainsi le test de la flottaison ! Pour ce faire, faites tout simplement tomber votre objet en or dans l’eau. Si celui ne flotte pas, alors l’objet est bien composé d’or véritable. En effet, ce dernier est un métal lourd qui ne flotte pas.

Dans cette même technique, vous pourrez également savoir si votre objet en or est réel ou non en observant tout simplement si de la rouille ou du ternissement apparaît. Si c’est le cas, alors votre objet ne contient pas d’or véritable, car ce dernier ne ternit pas et ne rouille pas. De même pour la couleur, si vous constatez une décoloration, cela veut aussi dire qu’il ne s ‘agit pas là d’or pur.

Deux autres méthodes qui peuvent être appliquées à la maison pour déceler un or qui n’est pas véritable : le vinaigre et l’aimant. Pour le vinaigre, si en appliquant sur votre objet ce dernier et que la couleur change, alors il ne s’agit pas d’or pur. Concernant l’aimant, il faut savoir que l’or véritable n’est pas magnétique. De ce fait, si votre bijou se colle à un aimant, vous êtes alors face à un faux métal.