Comment reconnaître de l’or 24 carats ?

L’or 24 carats, symbole de pureté et de richesse, est le type d’or le plus pur que l’on puisse trouver. Avec la multiplication des contrefaçons et des imitations, savoir distinguer le véritable or 24 carats des autres est devenu une compétence essentielle. Cet article vous guidera à travers les différentes méthodes pour identifier ce métal précieux.

L’aspect visuel

La première impression est souvent la bonne, surtout quand il s’agit de l’or. L’or 24 carats présente un éclat distinct et une couleur jaune profond très caractéristique. Contrairement à l’or 10 ou 14 carats, il n’a pas de teinte cuivrée ou pâle.

Toutefois, se fier uniquement à l’apparence visuelle peut être trompeur. D’autres facteurs doivent être pris en compte pour une identification précise.

Le test du mors

Un test traditionnellement utilisé depuis des siècles est le test du mors. L’or pur est un métal relativement mou. En mordant légèrement une pièce d’or, si elle est pure, elle devrait laisser une légère marque. Cependant, cette méthode n’est pas infaillible : d’autres métaux mous peuvent donner des résultats similaires et il y a aussi le risque d’endommager l’objet.

C’est pourquoi, bien que populaire, cette méthode est aujourd’hui moins utilisée au profit de techniques plus modernes et précises.

Le test de la densité

Le principe de ce test est simple : les métaux ont des densités différentes. L’or 24 carats a une densité d’environ 19,32 g/cm³. En mesurant le volume d’un objet et en le pesant, on peut déterminer sa densité et comparer cette valeur à celle de l’or pur. Si les valeurs correspondent, il y a de fortes chances que l’objet soit en or 24 carats.

A lire :  Comment sont fabriquées les pièces d'or ?

Attention : ce test requiert une certaine précision dans la mesure. De plus, il peut être trompeur si l’objet testé est un alliage d’or et d’autres métaux ayant une densité similaire.

Le test de l’acide

Peut-être l’un des tests les plus précis, le test de l’acide nécessite de frotter l’objet en or contre une pierre de touche, laissant une marque. En appliquant un acide spécifique, si la marque disparaît, l’or n’est pas pur. Si elle reste, l’objet est probablement en or 24 carats.

  • L’acide nitrique est généralement utilisé pour ce test.
  • Des kits de test sont disponibles chez les bijoutiers ou en ligne.
  • Toujours porter des gants et des lunettes de sécurité lors de l’utilisation d’acides.
  • Travailler dans un endroit bien ventilé pour éviter d’inhaler des fumées.

Il est à noter que ce test peut laisser une légère marque sur l’objet, il est donc préférable de le réaliser sur une partie discrète.

Les marquages et les poinçons

Les objets en or, en particulier les bijoux, portent souvent des marques indiquant leur pureté. Ces poinçons peuvent être sous forme de chiffres ou de symboles. Pour l’or 24 carats, on peut généralement trouver des marquages tels que « 999 » ou « 24K ». Cependant, les contrefacteurs peuvent aussi apposer de faux poinçons, donc cette méthode doit être utilisée conjointement avec d’autres.

Une loupe peut être utile pour lire ces marquages, surtout s’ils sont petits ou usés.

Recourir à un professionnel

Lorsque le doute persiste, le meilleur moyen de confirmer la pureté de l’or est de consulter un professionnel. Les bijoutiers ou les évaluateurs de métaux précieux disposent d’équipements avancés, tels que les spectromètres à fluorescence X, qui peuvent identifier précisément la composition d’un objet.

A lire :  Faites des économies : nettoyez vos bijoux en plaqué or au lieu d'acheter du neuf

Ce service peut être payant, mais il offre la tranquillité d’esprit, surtout si l’objet en question a une grande valeur sentimentale ou financière.