10 idées reçues sur la voiture électrique : la vérité révélée !

Rouler en voiture électrique est une alternative envisageable et recommandée par beaucoup d’organismes publics. Toutefois, auprès du grand public, de nombreuses idées reçues doivent être démenties.

La voiture électrique : un moyen de locomotion qui s’adaptent à tous 

Vérité 1 : L’autonomie WLTP des modèles électriques fournit de l’énergie pour rouler sur 350 et 400 km sans temps de rechargement. Pour les trajets de longue durée, il est recommandé de charger sa batterie tous les 200 km.

Vérité 2 : Une voiture électrique n’est pas un modèle unique. Les déclinaisons des véhicules sont proposées pour tout type de trajet, d’utilisation et de foyer. Vous pouvez trouver sur le marché automobile berlines, des SUV et des familiales.

L’alternative de l’électrique allie performance et autonomie

Vérité 3 : La durée de vie d’une batterie est équivalente à un modèle de voiture à essence. Elle varie entre 10 et 15 ans pour une distance parcourue de 20 000 km à l’année.

Vérité 4 : La recharge d’un véhicule électrique peut se faire de plusieurs manières. Communément, il faut entre 15 minutes et 2 heures pour observer une recharge complète.

Les modèles électriques apprivoisent le passage à un mode de transport éco responsable

Vérité 5 : Passer d’un modèle essence ou diesel à un modèle électrique a un certain coût. Des aides sont toutefois proposées par le gouvernement pour l’achat d’un véhicule neuf. Le bonus écologique peut aller jusqu’à 7 000 euros et la prime à la conversion à hauteur de 6 000 euros, sous réserve de revenu convenable.

Vérité 6 : Rouler en électrique à un certain coût à l’achat de l’automobile. Pourtant, à la longue, cela revient à 3 fois moins cher que de remplir le réservoir d’un véhicule essence ou diesel.

A lire :  Code en ligne : Se préparer au mieux à l'examen

Vérité 7 : Les rejets d’un modèle électrique sont peu polluants. D’ailleurs, le bilan CO2 est de 5 fois inférieur à celui d’une auto thermique.

L’électrique est souvent sous-estimé dans sa consommation

Vérité 8 : Rouler en électrique ne demandera pas de doubler la production dans les centrales nucléaires. La recharge d’un véhicule électrique sur secteur nécessite le même degré de puissance et la même consommation électrique qu’une chaudière à eau.

Vérité 9 : On retrouve, en 2023, des types de batteries qui ne contiennent que peu de terres rares. Elles se déclinent dans des versions : 

  • en lithium, 
  • en nickel, 
  • en manganèse,
  • en cobalt.

Les concepteurs automobiles visent ainsi à diminuer la quantité de matériaux utilisés dans chaque boîtier de charge.

Vérité 10 : La fabrication des batteries n’encourage pas les mines artisanales. Elle est soumise à des réglementations rigoureuses fixées par les autorités des pays dans lequel est localisé le gisement exploité.