Vacances de Noël : les stations de ski à moyenne altitude vont-elles ouvrir ?

Vacances de Noël : les stations de ski à moyenne altitude vont-elles ouvrir ?

L’ouverture des stations de ski se prévoit des mois à l’avance grâce aux prévisions météorologiques. Il en va de même pour les vacanciers qui réservent leur séjour en fin d’été ou dès la rentrée pour être sûr d’avoir de bonnes places à un prix encore stable. Les vacances à la montagne ont toujours un fort attrait pour les Français et leurs voisins. 

Un retard sur les ouverture 

Cependant, certaines stations de ski de toutes altitude ont fait le choix de retarder l’ouverture de leur station pour améliorer le taux d’enneigement. L’actuel étant trop faible pour avoir de bonnes pistes et garantir des descentes agréables aux vacanciers.

Fin novembre, début décembre 

Val Thorens en Savoie sera la première station à ouvrir le 26 novembre, une semaine plus tard que l’ouverture prévue au départ. C’est également le cas de Tignes quand le Val d’Isère repousse l’ouverture encore plus loin au 3 décembre. Toutes les stations devraient être ouvertes pour les vacances de Noël style= »font-weight: 400″>, mais certaines n’auront peut-être pas des pistes très épaisses. Globalement, les périodes d’ouvertures vont suivre comme ceci : 

  • fin novembre
  • Début décembre
  • Vacances de Noël

Réchauffement climatique 

À cause du réchauffement climatique, les taux d’enneigement prévus ne sont pas tous au rendez-vous, c’est pourquoi les ouvertures sont retardées, toutes altitude confondues. Il est par ailleurs possible que certaines pistes soient closes sur les stations ouvertes. Cependant, l’hiver 2022/2023 garantit quand même de belles chutes de neige qui devraient offrir une belle poudreuse aux skieurs et snowboarder. 

Des réservations au beau fixe

Des réservations au beau fixe

Néanmoins, les propriétaires de stations de ski affirment que les réservations sont en hausse et que les Français ainsi que les touristes prévoient toujours leurs vacances à la neige. Il faut croire que la magie de Noël dans les Alpes ou Pyrénées n’est pas quelque chose que les Français sont prêts à sacrifier malgré l’inflation. 

A lire :  Week-end insolite : dormir dans une cabane dans les arbres en Auvergne

Vacances de Noël et 2023

On observe tout de même une baisse des réservations sur la période de Noël, mais les vacances à la montagne pour le début de 2023 restent en hausses. L’occasion de se réserver un Noël tardif avec une meilleure neige. 

Néanmoins, il faudra s’attendre à moins de remontées mécaniques sur les pistes. En effet, les pistes de skis doivent, elles aussi, suivre quelques règles quant à la sobriété énergétique en vigueur dans le pays. Les plus grands monuments s’éteignent plus tôt la nuit dans ce but également. Cependant, les plus grandes enseignes comme les petites boutiques suivent assez peu les recommandations du gouvernement en laissant leurs enseignes allumées toutes les nuits. Elles s’exposent à des amendes de cette manière, comme les stations de ski si les recommandations de société énergétique décrétées par le gouvernement ne sont pas suivies. 

Des forfaits en hausse

Les cours de ski sont d’ores et déjà pris d’assaut par les skieurs qui veulent monter en grade. Ou encore les débutants et les familles. Il en va de même pour les forfaits, malgré une hausse des prix assez visible. Que ce soit pour le snowboard, les cours, le ski ou une luge, la hausse des prix est assez remarquable, mais cela ne décourage pas pour autant les vacanciers.