Remède de grand-mère pour soulager l’arthrose cervicale

Remède de grand-mère pour soulager l'arthrose cervicale

L’arthrose cervicale, une maladie articulatoire, est bien souvent douloureuse pour bon nombre de personnes. Très commune, cette affection peut être due à diverses causes et les symptômes sont tout aussi nombreux. Pour celles et ceux qui ignorent les origines de l’arthrose cervicale ainsi que ses réelles causes et possibles symptômes, voici quelques informations, de même que divers remèdes contre cette affection spécialement conçus par nos très chères grand-mères, et cela rien que pour vous !

Qu’est-ce que l’arthrose cervicale ?

Une maladie articulaire très commune, l’arthrose cervicale, que l’on appelle également cervicarthrose, est une affection faisant partie de la famille des rhumatismes. Cette même affection articulaire est généralement localisée au niveau du rachis cervical. Ce type d’arthrose touche fréquemment une articulation fortement mobilisée. En effet, ces vertèbres la constituant soutiennent le poids de la tête. Elle est notamment due au méfait du cartilage et peut aussi toucher la moitié de la population des plus de 40 ans, c’est-à-dire 50%.

Aussi asymptomatique, l’arthrose cervicale peut tout de même être perçue à partir de différents symptômes, notamment  :

  • Des douleurs au niveau de la nuque
  • Une forte rigidité au niveau du cou
  • Des maux de tête

Dans d’autres cas, cette pathologie articulaire peut également causer différentes gênes telles que :

  • Des vertiges
  • Des fourmillements au niveau des bras
  • Des engourdissements

Ces dernières proviennent souvent d’une compression d’un nerf, provoquant par conséquent une forte douleur intolérante au niveau des épaules ainsi qu’aux omoplates. Cela peut aussi aller jusqu’aux bras.

Rarement, la moelle épinière peut également se retrouver comprimée. Cela entraîne alors de grandes difficultés durant la marche, mais peut aussi provoquer des paralysies légères.

A lire :  Dossier Santé Lille : trouver un médecin, urgence médicale, pharmacie de garde

Si vous désirez vous tourner vers un médecin professionnel, nous vous conseillons un rhumatologue qui pourra éventuellement effectuer un diagnostic à l’issue d’un interrogatoire détaillé et d’un examen clinique suite à l’apparition de douleurs. Ces derniers peuvent éventuellement être complétés par une radiographie pour vérifier un amincissement du cartilage entre deux vertèbres. 

Remède de grand-mère pour soulager l'arthrose cervicale

Les remèdes de grand-mère pour soigner l’arthrose cervicale

Si vous êtes bien fréquemment penché pour les fameuses solutions spécialement réalisées par nos chères grand-mères, voici trois remèdes phares rien que pour vous ! 

Optez pour une solution sage : la tisane. En buvant une infusion, vous soulagerez l’arthrose cervicale. Parmi les plantes les plus fréquemment utilisées pour l’infusion, on peut retrouver :

  • La griffe du diable
  • Le saule blanc
  • Le cassis

Favorisez aussi l’adoption d’une meilleure posture au coucher. Si vous subissez une arthrose cervicale, la posture la plus conseillée est la position couchée de dos en bloc sans oreillers. La posture spécifique sont les jambes, le tronc ainsi que la tête dans le même axe.

Optez aussi pour le traitement à la bouillotte. Celui-ci peut soulager la cervicalgie. Par décontraction douce des cervicales, l’effet thermique de la bouillotte ou des patchs chauffants réduit les douleurs causées par l’arthrose cervicale.

Envisagez également l’automassage de la nuque. Effectuez un massage tri-digital appliqué sur les cervicales et progressivement de haut en bas avec les trois doigts de vos mains, c’est-à-dire :

  • L’index
  • Le majeur
  • L’annulaire

Le traitement à base d’huiles essentielles est aussi une alternative bien avantageuse. Très favorable en tant qu’anti-inflammatoire, les huiles essentielles les plus privilégiées pour ce remède sont l’huile essentielle de lavande, de gaulthérie et de menthe poivrée.

A lire :  Comment poser et mettre une poche urinaire ?

Tentez aussi le sel d’Epsom ou l’argile. Un traitement naturel peu connu, mais très favorable, celui-ci est très convoité auprès de celles et ceux qui souffrent de douleurs articulaires. Sous forme de cataplasme à partir d’eau, de sel d’Epsom et d’argile, vous pouvez appliquer le remède sur la zone concernée. Grâce à son effet apaisant et anti-inflammatoire, en laissant reposer plusieurs minutes sur la zone douloureuse, vous réduirez avec aisance la souffrance.