Remède grand-mère pour atténuer une cruralgie

Remède grand-mère pour atténuer une cruralgie

Une des inflammations les plus atroces, la cruralgie demeure aujourd’hui une maladie neurologique dont bon nombre d’individus font face. Provoquant une compression d’une des racines du nerf crural, il existe tout de même certains remèdes pouvant traiter cette maladie. Pour soulager cela, voici quelques informations sur la peine en question ainsi que plusieurs solutions spécialement conseillées par nos chères grand-mères contre la cruralgie. Suivez donc le guide !

Quelques repères sur la cruralgie

Bon nombre de personnes ignorent l’origine détaillée de la cruralgie. Pour celles et ceux qui désirent ou qui ont éventuellement la nécessité de connaître la signification de la maladie, voici quelques informations.

L’origine de la cruralgie provient d’une douleur qui peut émaner de l’arrière de la jambe vers l’avant. Cette même douleur peut également toucher les cuisses. La cause de la cruralgie est due à la compression d’une des racines du nerf crural.

Si vous demeurez dubitatif concernant une douleur plus que semblable à cela, la seule façon de savoir si vous subissez cette maladie est de réaliser une évaluation clinique.

Si vous avez éventuellement mal au niveau de ce secteur, c’est-à-dire, la jambe et que l’évaluation clinique confirme que votre douleur se situe sur cet endroit précis, vous avez de fortes chances qu’il s’agit là d’une cruralgie. Pour avoir une réponse bien plus claire durant votre évaluation clinique, nous vous conseillons également d’effectuer :

  • Une radiographie
  • Un scanner
  • Une IRM de la colonne lombaire

La cruralgie est une maladie rare qui est soulagée par des médicaments pharmaceutiques. Ces dernières sont habituellement des médicaments dédiés à la paralysie. Si l’affection persiste au fil du temps et entraîne une forte gêne, nous vous suggérons une intervention chirurgicale le plus vite possible.

A lire :  Dossier Santé Nice : trouver un médecin, urgence médicale, pharmacie de garde

Concernant les différents symptômes qui peuvent avertir d’une potentielle cruralgie, cette dernière peut provoquer des douleurs sur divers endroits et selon la racine endommagée :

  • La partie antérieure de la cuisse
  • Le tibia
  • Le bord du pied

Ce genre de douleur est souvent prononcé lorsque vous la touchez. Vous pouvez également avoir une certaine impression de brûlure, voire de picotement.

Les causes de la cruralgie peuvent notamment provenir de :

  • La sténose du canal rachidien
  • Une tumeur
  • Une fracture des vertèbres
  • Un kyste
  • Un abcès dans le pelvis
  • Une hernie discale
  • L’arthrose

D’autres facteurs contribuent aussi à la cruralgie, notamment des anomalies provenant de vos os. Ces dernières peuvent aussi provenir des os, et cela par :

  • Des fractures vertébrales
  • L’ostéoporose
  • L’arthrose

Il faut également savoir que la cruralgie peut être causée aussi bien par de mauvaises habitudes posturales que par un excès de poids.

Remède grand-mère pour atténuer une cruralgie

Des remèdes de grand-mère pour soigner la cruralgie

Pour celles et ceux qui se penchent fréquemment sur les solutions spécialement conçues par nos chères grand-mères, voici quelques remèdes maison rien que pour vous afin de diminuer vos douleurs dues à la cruralgie. Sachez que le traitement fait pour vous dépendra de la cause de votre douleur.

Éventuellement, si vous souffrez d’une hernie discale, d’arthrose ou dans le cas échéant, d’un nerf percé, nous vous suggérons plutôt de vous tourner vers un médecin. Si vous ne faites pas face à l’une de ces causes, de nombreux remèdes maison peuvent vous aider à réduire la douleur.

Optez donc pour un coussin chauffant. En appliquant ce dernier sur la zone douloureuse, cela vous permettra d’augmenter le flux sanguin, et ainsi réduire l’inflammation. 

A lire :  Comment perdre du ventre en 4 étapes faciles

Un second remède optimal : une compresse froide. Comme le coussin chauffant, une compresse froide peut réduire l’inflammation et la douleur.

Si vous adorez les huiles essentielles, nous vous conseillons le massage. Permettant de soulager la souffrance en favorisant la circulation du sang et de favoriser la relaxation des muscles, massez la zone concernée avec de l’huile de préférence à la verveine citronnée peut vous aider à traiter l’inflammation du nerf crural.

Pour les adulés des exercices physiques, nous vous conseillons également différents types de sports rien que pour vous tels que le Pilate ou le yoga. Pour les amoureux de la médecine chinoise, optez éventuellement pour l’acupuncture.