Or blanc, platine, argent : comment les différencier ?

L’or blanc, le platine et l’argent sont trois métaux précieux largement utilisés en joaillerie pour la création de bijoux élégants et durables.

Cependant, malgré leurs apparences parfois similaires, ces métaux présentent des caractéristiques distinctes qui méritent d’être explorées. Cet article vous guide à travers les différences essentielles entre ces trois métaux emblématiques.

Or blanc : l’éclat lumineux et la robustesse

L’or blanc est un métal précieux qui a gagné en popularité au fil des décennies.

C’est en réalité un alliage d’or et d’autres métaux comme le palladium, le nickel ou l’argent. Ces métaux donnent à l’or sa couleur blanche distinctive. L’or blanc est souvent choisi pour sa résilience, sa brillance et son apparence moderne. En joaillerie, il est fréquemment plaqué rhodium pour augmenter son éclat et sa résistance à la ternissure.

Platine : le luxe à l’état pur

Le platine est souvent associé à l’élégance et à la haute joaillerie.

Plus rare que l’or ou l’argent, le platine est un métal blanc-gris avec une teinte unique. C’est le métal le plus pur utilisé en joaillerie, généralement à 95%. Contrairement à l’or blanc, il ne ternit pas et ne nécessite pas de plaquage. En raison de sa densité, il est également le plus lourd des trois, donnant une sensation distincte de solidité et de luxe.

Argent : l’accessibilité et la versatilité

L’argent est l’un des métaux précieux les plus accessibles et est apprécié pour sa beauté intemporelle.

De couleur blanche avec une teinte légèrement grise, l’argent est souvent utilisé pour des bijoux détaillés en raison de sa malléabilité. Cependant, il est aussi le plus susceptible de ternir, nécessitant un entretien régulier. L’argent sterling, composé de 92,5% d’argent pur, est la norme la plus courante en joaillerie.

A lire :  Que peut-on facilement acheter pour investir dans l’or ?

Comparaison des propriétés physiques

Chaque métal présente des propriétés physiques qui peuvent aider à les identifier.

  • Éclat: L’or blanc a une brillance élevée, amplifiée par le plaquage rhodium, tandis que le platine a un éclat naturel doux. L’argent possède une brillance vive, mais peut ternir avec le temps.
  • Densité: Le platine est nettement plus lourd que l’or blanc et l’argent.
  • Malléabilité: L’argent est le plus malléable, permettant des designs complexes, tandis que l’or blanc et le platine sont plus rigides.

Comment distinguer à l’aide de poinçons ?

Les poinçons sont souvent le moyen le plus simple de distinguer ces métaux.

Les bijoux en or blanc peuvent porter des marques telles que « 10K », « 14K » ou « 18K ». Pour le platine, les marques comme « PLAT » ou « 950 » sont courantes. L’argent sterling est généralement marqué « 925 », « STERLING » ou simplement « STER ». Il est toujours conseillé d’examiner les bijoux à la recherche de ces marques distinctives pour assurer leur authenticité.

L’importance du budget dans le choix du métal

Le coût est un facteur décisif dans le choix d’un métal pour de nombreux acheteurs.

Le platine, étant le plus rare, est généralement le plus cher des trois. L’or blanc, en fonction de sa pureté, peut varier en prix, mais est généralement moins cher que le platine. L’argent, en raison de sa plus grande abondance et de sa teneur en métal moindre, est le plus abordable. Cependant, il est essentiel de considérer la longévité et les propriétés uniques de chaque métal, plutôt que le prix seul, lors de la sélection du bijou parfait.

A lire :  Comment trouver le cours de l'or aujourd'hui ?