Et si vous choisissiez de devenir orfèvre-joaillier ?

Et si vous choisissiez de devenir orfèvre-joaillier ?

De nombreuses personnes envisagent de se reconvertir arrivées à un certain point dans leur carrière. Les métiers manuels, longtemps délaissés, ont de plus en plus la cote auprès des travailleurs souhaitant démarrer une nouvelle vie. On vous présente ici le métier d’orfèvre-joaillier, qui séduit de nombreuses personnes en pleine reconversion. 

Qu’est-ce que le métier d’orfèvre-joaillier ? 

Le métier d’orfèvre-joaillier est conseillé aux personnes souhaitant exercer une profession manuelle où la création occupe une place importante. En effet, un orfèvre-joaillier commence par concevoir un objet sous la forme d’un dessin. Il peut s’agir : 

  • d’un bijou
  • d’un élément de vaisselle
  • d’un objet de décoration

Il doit ensuite le réaliser en travaillant le métal ou d’autres matériaux, comme l’or. S’il s’agit d’un bijou, il est nécessaire de le sertir avec des pierres précieuses. L’orfèvre-joaillier, s’il travaille à son compte, doit également se faire connaître afin de recevoir des commandes. 

Comment devenir orfèvre-joaillier ?

Le métier d’orfèvre-joailler ne s’improvise pas. Pour pouvoir l’exercer dans le cadre d’une reconversion, il est nécessaire de suivre une formation. Il s’agit en effet d’un métier particulièrement technique qui implique de devoir exécuter certains gestes à la perfection.

Pour avoir une chance de pouvoir exercer ce métier, il est possible de s’inscrire en CAP orfèvre. Ce CAP se divise en quatre parcours différents, ce qui permet de choisir une spécialité en particulier.

Il est aussi possible de faire un DN MADE dans les métiers de l’art et du design. Ce parcours propose des formations en orfèvrerie et en joaillerie. 

A lire :  Où acheter un petit lingot d'or en France ?

Combien gagne un orfèvre-joaillier ?

Il est difficile de donner le salaire d’un orfèvre-joaillier de façon précise. Lorsqu’il est salarié, un professionnel exerçant ce métier peut espérer gagner environ 1 500 euros par mois

Si l’orfèvre-joaillier travaille à son compte, tout dépend du nombre de commandes qu’il reçoit. C’est pour cela qu’il est essentiel qu’il se fasse connaître, par exemple au moyen d’expositions ou grâce à une communication efficace. Un orfèvre-joaillier réputé peut très bien gagner sa vie. 

Quelles compétences faut-il avoir pour exercer ce métier ?

Si vous envisagez de devenir orfèvre-joailler, vous devez avoir certaines compétences. Il est absolument essentiel d’être patient, car les pièces d’orfèvrerie nécessitent parfois de longues heures de travail pour être réalisées.

Par ailleurs, pour exercer cette profession, il faut aussi être soigneux et minutieux. La plupart des pièces d’orfèvrerie contiennent des éléments qui doivent être réalisés avec une grande précision. 

Il faut aussi accepter de consacrer de longues heures à l’apprentissage de toutes les techniques qu’un professionnel de ce métier doit maîtriser.