Comment occuper un bébé dans l’avion ?

Comment occuper un bébé dans l'avion ?

L’avion représente un moyen de transport rapide, confortable et assez sûr. Il permet aux voyageurs à son bord de se rendre vers les destinations les plus lointaines. Nous savons toutefois tous que voyager avec un bébé n’est pas toujours une mince affaire.

Mais comment faire pour occuper son bébé en voyageant dans l’avion ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans le présent article. Suivez-nous donc pour connaître la réponse !

Activité manuelle pour occuper votre enfant en altitude : une idée aux multiples bienfaits

Une étude ayant été menée il y a quelques mois de cela avec l’aide d’un pédopsychiatre par la compagnie British Airways a démontré les bénéfices des activités manuelles faites dans l’avion.

Une activité manuelle est une séance de créativité pour votre enfant qui aura de multiples bienfaits sur sa santé mentale. Il apprendra de nouvelles notions et verra le monde sous un autre angle.

Les travaux manuels permettront d’aider votre enfant à développer sa concentration et sa motricité fine, ce qui va le rendre autonome et l’aidera à coordonner ses gestes avec ses idées. Ce loisir peut aussi bien se pratiquer à la maison qu’en avion pour occuper au mieux le bébé durant tout le vol. Les avantages pour ce dernier sont :

  • l’apprentissage des différentes couleurs ;
  • connaître les noms des personnages qui travaillent dans un cirque ;
  • découvrir de nouvelles matières en les manipulant ;
  • découvrir de nouvelles espèces animalières ;
  • apprendre les noms des activités du cirque ;
  • l’enfant devient plus sociable en partageant des activités avec ses camarades de classe ;
  • l’apprentissage de nouvelles formes comme dessiner une tente, les visages des animaux, le visage du clown ;
  • stimuler son intelligence et son imagination.
A lire :  Comment savoir si on est enceinte de jumeaux ? 

Organiser des activités créatives pour occuper un bébé dans l’avion

Il semble que l’activité créative la plus prisée est la pâte à modeler qui permettra à votre bébé de faire appel à son imaginaire tout en créant des personnages, des objets ou bien des animaux en 3D. Il vous est par exemple possible de lui faire façonner un animal qu’il rencontrera sans doute lors de son séjour.

Les jeux d’adresse tels les jeux d’encastrement, de laçage ou bien les jeux magnétiques sont les bienvenus pour les plus jeunes. Pour les plus âgés, vous pouvez opter pour :

  • le coloriage ;
  • la fabrication de bracelets brésiliens ;
  • les scoubidous ;
  • l’origami ;
  • ainsi que d’autres bricolages qui pourront bien occuper leur attention.

Nous vous conseillons d’éviter les jeux de découpage (les ciseaux vous seront confisqués à l’aéroport) ou de collage pouvant être parfois trop odorants et assez salissants.

Un autre passe-temps faisant toujours l’unanimité auprès des enfants en bas âge, c’est la création d’un carnet de bord personnalisé de vacances. On peut commencer à le faire dans l’avion en livrant ses premières impressions (l’enfant dictera à maman ou à papa dans le cas où il ne sait pas écrire).

Pour ce faire, il faudra décorer la page de garde, puis compléter le cahier au gré du séjour en collant une photo, une carte postale, un grain de sable, un ticket de musée ou même une fleur. Ceci constituera un très beau souvenir à ramener à l’école, puis à soigneusement conserver.

Les jeux de langage pour occuper son bébé en avion

Les jeux de langage pour bébés ont un très grand avantage qui est de ne demander aucun matériel. Ils permettront de faire appel à l’imaginaire, aux connaissances et au sens de l’observation de l’enfant. Le dialogue qui s’établira avec ses parents durant ces quelques moments privilégiés sera en général source d’un grand plaisir pour le bébé, loin du rythme effréné et des préoccupations du reste de l’année.

A lire :  Retrouvez nos conseils pour savoir comment jouer avec un bébé

Vous pouvez vous amuser avec les plus petits à inventer une comptine sur l’avion ainsi que sur ses passagers, alors que les plus grands, eux, pourront créer un poème.

Le jeu des devinettes est, lui aussi, beaucoup apprécié. Celles-ci peuvent s’inventer à l’infini en s’inspirant de ce qui nous entoure. Combien y a-t-il d’hôtesses avec nous ? Qu’allons-nous manger pour le dîner dans l’avion ? Sans oublier le sempiternel << ni oui, ni non >> ou le « qui suis-je ». Et pourquoi pas non plus le roi du silence pour vous permettre d’un peu respirer ?