Comment créer une entreprise sans argent ?

Comment créer une entreprise sans argent ?

Vous désirez vous mettre à votre propre compte, mais vous êtes sans apport personnel ? Nous allons vous donner quelques pistes à explorer pour financer votre création d’entreprise sans capital, ou bien créer une entreprise avec un budget limité.

Suivre des formations

Le premier conseil que nous allons vous transmettre pour réussir à créer votre entreprise sans argent, c’est de suivre des formations. Rassurez-vous, à l’heure actuelle, vous n’êtes plus obligé de le faire en présentiel. De nombreuses formations sont disponibles en ligne. Vous pouvez y trouver aussi bien des formations généralistes, traitant de la création d’entreprise ou vous orienter vers des formations spécifiques, vous permettant de vous perfectionner dans votre domaine.

Suivre une formation généraliste peut vous permettre d’en savoir plus sur la création d’entreprise et notamment sur les étapes essentielles à respecter, comme :

    • L’étude de marché
    • Le choix du statut
  • Le business plan
  • L’immatriculation de l’entreprise
  • La recherche de fonds

Ainsi, si vous vous demandez comment une entreprise sans apport peut être créée, vous aurez toutes les cartes en main.

Puisque nous en sommes à évoquer la création d’entreprise sans capital, pensez à utiliser votre compte personnel formation (CPF), si vous avez ouvert assez de droit. Ainsi, vous n’aurez pas à payer votre formation ou juste une partie, suivant votre situation. Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, vous avez également accès à la thématique de la création d’entreprise. Pensez donc à effectuer une inscription si vous y avez le droit.

Le choix du statut juridique

Tous les statuts juridiques ne sont pas adaptés aux profils des investisseurs souhaitant entreprendre la constitution d’une entreprise sans capital.

Si vous êtes sans apport personnel et que vous comptez exercer seul dans votre société, vous pouvez déjà vous orienter vers le statut d’auto entrepreneur. En effet, en plus de ne pas avoir besoin de fonds, vous n’aurez rien à payer pour obtenir votre immatriculation et vous serez également exonéré de la TVA. Par ailleurs, les formalités sont très simples à réaliser.

A lire :  Comment nettoyer un lave-vaisselle ?

En revanche, le statut d’auto entrepreneur n’est pas envisageable si vous êtes plusieurs à travailler dans la société. Dans ce cas, pour un projet de création d’entreprise sans apport personnel, il vaut mieux faire votre choix entre une Société par Actions Simplifiée (SAS) ou une Société à Responsabilité Limitée (SARL). Vous aurez seulement besoin de 500 euros, répartis entre les associés. Il est donc possible de créer une entreprise avec un budget restreint.

Comment créer une entreprise sans argent ?

Créer un business plan solide

Que vous ayez choisi le statut d’auto entrepreneur ou un autre, vous devez absolument penser à votre business plan. C’est ce qui va assurer la rentabilité et la réussite de votre projet de création d’entreprise.

Le business plan est la dernière étape avant l’immatriculation de la société. Il se fait donc après l’étude de marché et le choix du statut juridique. Le document devra prendre en compte plusieurs éléments et les détailler, à savoir :

  • La présentation de votre activité
  • Les cibles clients et leurs besoins
  • La stratégie à suivre
  • Les membres stratégiques de l’entreprise
  • Le mode de financement du projet envisagé
  • Le plan d’évolution prévu
  • La rentabilité des investissements attendue

Votre business plan vous sera demandé pour rechercher des financements, trouver des distributeurs ou des partenaires. Il est ainsi d’une importance capitale, d’autant plus si vous créez une entreprise sans argent ou une entreprise avec un budget limité. Vous devez le voir comme un outil de communication qui va servir à convaincre.

Là encore, nous vous invitons à suivre une formation, si vous n’avez jamais réalisé de business plan. Vous pouvez aussi vous tourner vers des professionnels pour avoir une aide à la rédaction. En effet, vous devez pouvoir mettre en valeur votre entreprise et votre équipe, tout en étant réaliste. Vous devez de ce fait avoir conscience des difficultés que vous allez rencontrer, afin d’en faire une force ou de trouver une solution pour les surmonter ou les contourner.

A lire :  Quels sont les éco-gestes à appliquer au travail ?

La recherche de financements

Si vous avez pour projet la création d’entreprise sans argent de côté, vous serez obligé de trouver un moyen de financer votre création d’entreprise. Pour cela, vous avez plusieurs solutions, ce qui permet d’en dénicher une, si les autres n’aboutissent pas. Vous pouvez notamment voir auprès :

  • Des banques
  • Du financement participatif
  • Des investisseurs
  • Des collectivités
  • De Pôle Emploi

Les aides sans contrepartie

Avant de regarder du côté des crédits avec intérêts, vous pouvez commencer par vous renseigner sur les aides que vous pouvez obtenir sans contrepartie financière. Dans cette catégorie, vous allez retrouver les plateformes de crowdfunding et les différents prêts à taux zéro.

Le premier prêt à taux zéro que vous pouvez contracter est l’aide à la création d’entreprise NACRE. Vous aurez le droit jusqu’à 8 000 euros à rembourser sur 5 ans. C’est compatible avec le statut de demandeur d’emploi. Vous pouvez vous renseigner auprès de la DIRECCTE de votre région. Vous avez également les prêts d’honneur vous permettant d’emprunter jusqu’à 50 000 euros.

Pour financer votre création d’entreprise, vous pouvez aussi vous tourner vers le financement participatif. Il est possible de recevoir des dons financiers sans contrepartie ou sous forme de précommande par exemple. Certains peuvent aussi vous proposer un prêt sans intérêt, juste parce que votre projet leur parle. Attention, sachez qu’une personne peut participer à votre financement à hauteur de 2 000 euros avec intérêt ou 5 000 euros sans intérêt, mais rien n’empêche de multiplier les investisseurs. À cela, vous pourrez aussi travailler votre visibilité sur internet, notamment grâce aux partages sur les réseaux sociaux.

A lire :  Comment calculer une probabilité ?

Enfin, pour créer une entreprise sans apport, vous pouvez aussi demander à bénéficier de l’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprise (ACRE). Ainsi, vous serez exonéré des cotisations sociales, sur une durée de 1 an. Vous avez aussi l’aide à la création d’entreprise (ARCE), qui convertit 45 % des droits de l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) sous forme de capital. Bien entendu, cela signifie que vous en toucherez plus l’ARE.

Les autres prêts

Si vous vous demandez comment avoir une entreprise sans apport, vous pouvez aussi regarder du côté des crédits bancaires avec intérêts. Cela peut vous permettre de faire un complément. Nous pouvons vous citer le micro crédit professionnel. Vous pouvez emprunter jusqu’à 10 000€ et sur une durée de 4 ans. Attention, il vous sera demandé un garant qui se porte caution pour 50 % du crédit. Quant au taux d’intérêt, il est généralement autour des 5 %.

Pour financer un bien immobilier pour votre entreprise (neuf ou ancien), vous avez le crédit bail immobilier. C’est un peu le même principe que la location longue durée. Vous pouvez le demander sur une durée de 20 ans. La valeur résiduelle se trouve entre 5 et 15 % du prix d’achat.

Enfin, si vous avez besoin d’un crédit pour acheter du matériel, vous avez aussi le crédit bail mobilier. Cela vous permettra de travailler avec du matériel neuf, comme des voitures, des engins, des ordinateurs ou des machines industrielles. Quant à la banque, elle aura une garantie si vous n’honorez plus les remboursements, car elle aura la possibilité de revendre votre matériel. La durée de ce crédit est comprise entre 3 et 7 ans et vous avez une valeur résiduelle entre 1% et 6% de la valeur du bien.