Comment divorcer rapidement ?

Comment divorcer rapidement ?

Lors d’un divorce, on n’a jamais envie que ça s’éternise parce que dans ce cas précis, le temps, c’est vraiment de l’argent. De l’argent en moins pour vous et en plus pour vos avocats. Et, puis parce que toutes les formes de divorces demandent que chacun des époux possède un avocat pour sa défense. De cette manière, les intérêts de chacun sont défendus de manière partial.

Le divorce par consentement mutuel

Si vous voulez gagner du temps lors de votre divorce, le mieux est d’essayer au maximum de s’entendre sur les points de désaccords afin de ne pas perdre de temps lors du lancement de la procédure et ensuite pour éviter les conflits. Depuis 2017, une nouvelle de divorce, le divorce par consentement mutuel autorise les époux à divorcer sans passer devant le juge.

De cette manière, la procédure est plus rapide, car vous n’avez pas à attendre de date d’audience avec le juge et vous n’avez pas non plus à débourser d’autres frais de justice que ceux alloués pour les honoraires de vos avocats et du notaire. Cette méthode vous permet de consulter vos avocats et de construire la convention de divorce qui est un document obligatoire pour prononcer le divorce. Ainsi, vous pouvez calmement discuter entre vous. Il y aura moins de tension que devant un juge et vous pourrez par conséquent vous entendre autant sur le mode de garde des enfants que sur le partage des bien et la pension alimentaire. Une fois que ces points sont réglés, les avocats vont rédiger la convention de divorce et vous la renvoyer par courrier recommandé. Vous avez alors 15 jours pour réfléchir et ensuite, vous serez autorisé à la signer ensemble, simultanément, en présence de vos deux avocats. Une signature électronique par vision conférence rendra la convention nulle.

A lire :  Comment se réconcilier après une dispute conjugale ?

Ensuite à quoi, la convention est déposée au rang des minute d’un notaire (dans ses archives) et celui-ci à 7 jours pour attester de sa validité. Si tout est en ordre, le notaire prononce le divorce et votre mariage est officiellement dissout. Les avocats s’occupent de transmettre l’attestation de dépôt de la convention aux mairies pour modifier votre état civil.

Les sites de divorce en ligne 

Les sites de divorce en ligne

Cependant, même si le divorce par consentement mutuel permet de divorcer en deux mois tout juste, il vous reste de nombreux documents à fournir pour toute la procédure et pour que tout soit en ordre. Notamment pour le partage des biens, qui même sous un régime de séparation des biens devra faire l’objet d’une évaluation par le notaire. Surtout si vous possédez des bien immobiliers en communs. Il faudra décider si vous voulez les conserver en indivision, vendre le bien et racheter la part de votre ex-conjoint.

Heureusement pour vous, des sites de divorce en ligne ont récemment vu le jour et reçoivent de nombreux avis positifs. On peut citer wedivorce, divorce expresse ou encore ondivorce basé à Bordeaux. Ces sites agissent au niveau national et s’appuie particulièrement sur le divorce par consentement mutuel, mais également sur le divorce contentieux de plus en plus, puisque c’est une branche à part entière du divorce. Ces derniers peuvent vous proposer des avocats qui travaillent en partenariat avec les sites pour aider les personnes à trouver leur avocat et avoir confiance en eux. De plus, ils s’occupent de toute la partie administrative, vous n’avez qu’à mettre les papiers en ligne sur vos espaces personnels. Toute la procédure est ainsi dématérialisée, vous n’avez même pas à voir votre ex-mari, sauf à un seul et unique rendez-vous qui atteste de la légalité de la procédure : la signature de la convention dans le cabinet de l’un des avocats avec toutes les parties présentes.

A lire :  Quels cadeaux peut-on offrir pour un baptême ?

Grâce à cette méthode, vous économisez du temps, de l’argent et de l’énergie.