Le CBD chez les sportifs : bonne ou mauvaise idée ?

Le CBD chez les sportifs : bonne ou mauvaise idée ?

Depuis le 31 octobre 2021, la production et la vente de Cannabidiol (CBD) est légale en France, mais seulement sous la forme de produits transformés comme de l’huile ou de la crème. L’arrivée de ce produit dans le commerce a été très suivie par les jeunes. Les sportifs sont également fans du produit pour ses nombreuses vertus. Existe-t-il des risques pour la santé ? Le sportif est-il avantagé ? Quels sont les effets positifs pour les performances sportives ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le Cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde que l’on retrouve dans le cannabis. Longtemps interdit en France, il est désormais légal depuis le 31 décembre 2021. Cependant, on ne peut pas faire n’importe quoi avec ce produit concernant son utilisation.

Fumer ce produit est dorénavant autorisé, mais uniquement à travers l’huile, car la vente de fleurs est, quant à elle, toujours interdite. Le principal usage de ce dérivé du chanvre est tout de même sous forme de e-liquide avec son arrivée sur le marché de la cigarette électronique.

Le taux de THC ne doit pas être supérieur à 0,3%. Les études montrent aussi que le fait de fumer beaucoup de CBD peut avoir des effets néfastes sur les consommateurs durablement. L’effet sur le corps peut aussi être dramatique.

Certaines études indiquent qu’un consommateur aurait plus de chance d’attraper un cancer en fumant du CBD plutôt qu’en fumant des cigarettes.

Le produit ne cesse de faire parler de lui et les magasins de ventes poussent comme des champignons dans les villes. Sa consommation touche énormément les jeunes, mais également les sportifs qui utilisent ce produit pour améliorer leurs entrainements et pour prendre soin de leurs corps.

A lire :  Comment savoir si on fait de l'apnée du sommeil ?

Le CBD chez les sportifs : bonne ou mauvaise idée ?

L’utilisation du CBD dans le sport

Récemment, le CBD a fait son apparition dans le monde du sport. De grands sportifs, comme Floyd Landis, sont même devenus des VRP de luxe pour certaines marques. Le produit n’est plus sur la liste des produits dopants depuis 2018 et sa suppression par l’agence mondiale antidopage. Pourquoi les athlètes sont-ils plus nombreux à recourir à cette astuce ? Quels sont les effets positifs ?

Un atout contre les blessures ?

Dans le monde professionnel et amateur, l’exigence de résultats est en perpétuelle augmentation au fils des années et les sportifs prennent des risques de façon exponentielle. La conséquence première est la multiplication de blessures plus ou moins graves.

Le CBD sous sa forme de crème est fréquemment utilisé. Il aide à la fois à chauffer le muscle avant un effort pour prévenir d’une blessure musculaire, mais permet aussi, à froid après l’effort, de récupérer plus facilement, d’atténuer le risque de lésions musculaires. Un point très positif pour les sportifs acharnés.

Le produit est également utilisé sous sa forme huileuse afin de permettre une meilleure récupération. Permettre aux muscles de se reposer et éviter les crampes est un atout majeur pour éviter une blessure.

Les avantages pour les sportifs

Pour le sportif, l’utilisation du CBD en crème ou même en huile semble avoir de nombreux effets positifs. Que ce soit lors de l’entrainement ou lors d’une compétition, le produit présente des bénéfices non négligeables :

  • Une meilleure récupération
  • Un sommeil de meilleure qualité
  • Une diminution de la douleur
  • Un atout dans la perte de poids
  • Un inhibiteur de stress
  • Une réduction de l’inflammation
  • Un anti-nauséeux
A lire :  Remède de grand-mère pour faire baisser la glycémie

Pour les sportifs, il ne parait y avoir que des avantages à utiliser le cannabidiol que ce soit pendant les entraînements ou la compétition. Mais, le risque est de consommer de trop fortes doses et d’annuler les effets bénéfiques du produit. Ils s’exposent par ailleurs à acheter du CBD avec un taux de THC supérieur au taux maximal. La conséquence serait une longue suspension.