Le CBD soigne-t-il des maladies ?

Le CBD soigne-t-il des maladies ?

Le cannabis est une plante qui a longtemps été cultivé afin d’aider les patients à lutter contre certaines maladies, avant d’être classé comme drogue interdite. Il est toutefois important de faire la distinction entre deux des composants présents dans cette plante, le CBD et le THC.

Quelles sont les caractéristiques différenciant le CBD du THC ?

Le cannabis est un produit complexe, qui a fait l’objet de nombreuses études, composé de centaines de molécules nommés cannabinoïdes, chacune ayant des propriétés spécifiques. Le plus connu est cependant le THC issu du tétrahydrocannabinol, un principe actif connu pour ses propriétés psychotropes. C’est le THC qui altère l’état de conscience du consommateur et l’aide à modifier sa perception du monde qui l’entoure. En résumé, lorsque nous parlons de consommation de cannabis à des fins récréatives, nous faisons généralement référence aux produits riches en THC.

Ne confondez donc pas le THC avec le cannabidiol (CBD). Ce dernier est un autre composant du cannabis, néanmoins il ne dispose pas des mêmes effets. Il a aussi un effet sédatif, mais il limite les propriétés du THC, particulièrement en relaxant le système nerveux. En d’autres termes, le CBD n’a aucun effet psychotrope et sa consommation ne sert qu’à soulager.

Le cannabidiol soigne-t-il certaines maladies ?

Le CBD est ainsi un composant bénéfique utilisé pour soulager diverses maladies, ainsi que leurs symptomes. Les vertus thérapeutiques sont par conséquent appréciées contre de nombreux problèmes de santé et des douleurs qu’ils causent.

Les maladies neurologiques

Le cannabidiol est utilisé par de nombreuses personnes souffrant de troubles du système neurologique tels que la fibromyalgie, la sclérose en plaques, les migraines, la maladie d’Alzheimer, l’épilepsie ou encore l’autisme. Si l’efficacité est prouvée pour ces troubles neurologiques, la maladie de Parkinson ne semble pas être soulagée par cette substance thérapeutique.

A lire :  Comment retarder ses règles ?

Le CBD soigne-t-il des maladies ?

Les troubles psychologiques

Le cannabidiol est connu pour soulager et combattre les troubles mentaux tels que le stress, l’anxiété et la dépression. Lorsqu’il est ingéré, il active certains récepteurs, ce qui a pour effet d’augmenter les niveaux de sérotonine, l’hormone du bonheur, induisant une sensation d’euphorie qui réduit l’anxiété. Il peut également favoriser la faim chez les personnes atteintes d’anorexie et la satiété chez celles souffrant de boulimie.

Les gênes de digestion

Le cannabidiol est par ailleurs un traitement efficace pour les affections digestives légères telles que les nausées, mais il est aussi efficace pour les affections plus graves telles que la maladie de Crohn. De nombreuses études, comme celles du scientifique britannique KL Wright, ont montré que le cannabidiol a des effets régulateurs sur la motilité intestinale ainsi que l’inflammation et le système immunitaire.

Les problèmes d’articulations

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, le cannabidiol soulage la douleur articulaire telle que celle causée par l’arthrite et l’arthrose. La consommation de CBD protège par ailleurs les cellules osseuses nouvellement formées en activant les récepteurs CB1 et CB2, ouvrant de nouvelles options pour traiter l’ostéoporose.

Les maladies cutanées

Étonnamment, le CBD est par ailleurs utilisé pour traiter des affections cutanées telles que le psoriasis et l’acné en stimulant le système endocannabinoïde. Ce dernier participe à la croissance, la prolifération et la longévité de nos cellules, en particulier de la peau. Les récepteurs présents dans nos cellules cutanées sont activés par l’application topique du cannabidiol sous forme de baumes, de crèmes ou d’huiles.

A lire :  Est-ce que le CBD marche vraiment ?

Quels sont les risques de son utilisation ?

À première vue, même si la CBD présente peu d’effets secondaires ou de dangers pour notre organisme, leur consommation peut entraîner des conséquences néfastes :

  • La diarrhée
  • Des nausées
  • La perte d’appétit
  • Des phases de fatigue

Les effets secondaires sont ainsi très limités et assez légers, ce qui vous permet de réagir aux premiers symptômes. Quel que soit l’usage que vous comptez faire du cannabidiol, l’avis de votre médecin est fortement recommandé, comme pour tout traitement.

Quel est le meilleur bienfait du CBD ?

Dans la vaste galaxie des composés phytochimiques, le cannabidiol, plus communément désigné sous l’acronyme CBD, se distingue par ses vertus singulières. Bien qu’il soit issu du cannabis, ce dernier ne possède pas d’effets psychotropes, contrairement à son homologue, le THC. Plutôt, le cbd en ligne est plébiscité pour ses bienfaits thérapeutiques, parmi lesquels un en particulier capte l’attention.

Le soulagement de la douleur est, à n’en point douter, le bénéfice le plus notable du CBD. Les douleurs chroniques, qu’elles soient d’origine inflammatoire ou neuropathique, constituent un fléau silencieux pour de nombreux individus. Face à ce mal persistant, le CBD offre une alternative naturelle aux analgésiques conventionnels. Ses propriétés anti-inflammatoires interagissent avec les récepteurs du système endocannabinoïde dans le corps, permettant une atténuation significative de la douleur sans induire d’accoutumance ni d’effets secondaires notables. Ce précieux allié, véritable don de la nature, s’avère donc indispensable pour ceux en quête de soulagement.

Il serait toutefois réducteur de ne citer que cet unique avantage. Les potentiels bienfaits du CBD sur l’anxiété, les troubles du sommeil et certaines maladies neurodégénératives font l’objet d’études rigoureuses. Au-delà de son rôle analgésique, le CBD se profile comme une panacée, promettant un horizon plus clément à ceux qui l’adoptent dans leur quotidien.