Remède de grand-mère pour faire baisser la glycémie

La gestion de la glycémie est cruciale pour les personnes diabétiques, mais aussi pour celles qui souhaitent maintenir une santé optimale.

Si la médecine moderne propose des solutions, nos aïeux s’appuyaient sur des méthodes naturelles. Voyons ces secrets ancestraux toujours pertinents aujourd’hui.

La cannelle : épice régulatrice

La cannelle, au-delà de son parfum délicat, est reconnue pour ses propriétés bénéfiques en matière de régulation de la glycémie. De nombreuses études ont d’ailleurs confirmé son efficacité.

Intégrer régulièrement cette épice dans son alimentation, que ce soit dans des plats salés ou sucrés, peut aider à stabiliser le taux de sucre dans le sang. Une cuillère à café par jour serait suffisante pour observer des bienfaits.

Les graines de fenugrec : un superaliment

Le fenugrec, plante médicinale aux multiples vertus, se présente comme un allier contre l’hyperglycémie. Ses graines, riches en fibres solubles, favorisent la diminution de la glycémie postprandiale.

Elles peuvent être consommées sous forme de poudre, de capsules ou intégrées dans les repas. Il est toutefois important de consulter un spécialiste avant d’adopter un usage régulier, notamment pour éviter toute interaction médicamenteuse.

La feuille de mûrier : une découverte asiatique

Popularisée par la médecine traditionnelle asiatique, la feuille de mûrier se révèle être un excellent régulateur de la glycémie. Elle contient des composés qui aident à ralentir la décomposition des sucres dans l’estomac.

Typiquement consommée en infusion, quelques feuilles suffisent pour préparer une tisane. À consommer après les repas pour un effet optimal.

L’ail : plus qu’un condiment

Reconnu pour ses propriétés antibactériennes et antivirales, l’ail est aussi un remède ancestral pour le diabète. Il favorise la baisse de la glycémie tout en améliorant la santé cardiovasculaire.

A lire :  Comment retarder ses règles ?

L’ajouter régulièrement à ses repas permet de bénéficier de ses propriétés. Si son goût prononcé peut dérouter, il existe des suppléments d’ail qui évitent ce désagrément tout en offrant les mêmes bienfaits.

Conseils alimentaires pour une glycémie équilibrée

Pour prévenir les pics glycémiques, certaines habitudes alimentaires héritées de nos grands-parents restent d’actualité. Les conseils simples mais efficaces suivants sont autant de gestes pour maintenir une glycémie stable :

  • Privilégier les aliments à faible index glycémique
  • Consommer régulièrement des protéines maigres (poissons, volailles…)
  • Incorporer des fibres alimentaires à chaque repas
  • Opter pour des céréales complètes plutôt que raffinées
  • Éviter les boissons sucrées et l’alcool
  • Limiter la consommation d’aliments ultra-transformés

Le vinaigre de cidre : un élixir pour la santé

Le vinaigre de cidre est souvent cité pour ses bienfaits divers et variés. En matière de glycémie, il peut aider à réduire la montée du sucre sanguin après un repas riche en glucides.

Une à deux cuillères à soupe diluées dans de l’eau, consommées avant un repas, peuvent suffire. Attention toutefois à ne pas en abuser, car l’acidité du vinaigre peut irriter l’estomac à forte dose.