Les avantages à cultiver son potager

Les avantages à cultiver son potager

Un nombre de plus en plus conséquent de français cultivent eux-mêmes leur propre potager. Certains par passion, d’autres pour des raisons économiques. Et vous verrez que ce ne sont pas les seuls critères qui en poussent plus de un à sauter le pas. Il existe énormément d’avantages à cultiver son potager. Alors sans plus attendre, découvrez tous les avantages à cultiver vous-même votre propre potager.

Des fruits et légumes bios à moindre coût

En plus d’apporter du plaisir à ses papilles gustatives et de réduire son empreinte écologique, produire soi-même ses fruits et légumes réduit considérablement votre budget d’alimentation.

Plus besoin d’acheter en supermarché certains produits que vous produisez vous-même. Et non, ces économies ne sont pas uniquement réservées à ceux disposant d’un potager de grande taille.

Car même avec un petit potager sur son balcon, ce sera toujours des euros que vous n’aurez pas à dépenser en magasin. En produisant vous-même vos fruits et légumes, vous réaliserez de belles économies et saurez ce que vous mangez !

La satisfaction de consommer les récoltes de son propre potager

Avez-vous déjà consommé des fruits et légumes qui ont été cultivés par vos soins ? Si la réponse est non, alors il vous faut sauter le pas. Aucune tomate, aucune aubergine ni aucune courgette ne sera comparable à celle que vous avez pris le soin de faire grandir jusqu’à maturation.

De plus, cultiver dans son potager est un moyen idéal pour décompresser et relâcher la pression après une longue journée de travail. C’est face à vos plantes que vous pourrez laisser libre cours à vos pensées. Jardiner et cultiver sont des activités parfaites pour se détendre et se vider la tête.

A lire :  Comment décorer son entrée pour la rendre plus accueillante ?

Les avantages à cultiver son potager

Retrouvez la fraîcheur des aliments

Finit les légumes importés de tel ou tel pays. Vous, vous consommez vos propres récoltes et savez mieux que quiconque d’où est-ce qu’elles viennent. Spoiler, il n’y a qu’un pas entre le producteur et ce que vous avez dans l’assiette. Comme précisé précédemment, vous savez ce que vous mangez et personne ne viendra mettre de prix sur les légumes que vous cultivez. Et ce, quelle que soit la taille de votre potager.

Vous pouvez déjà commencer à cultiver un potager ne comportant que quelques pousses. De plus, certains légumes et herbes aromatiques, faciles à cultiver, sont de très bons moyens de mettre le pied à l’étrier : 

  • Les tomates cerises
  • Les radis
  • Les haricots
  • Les laitues
  • Les courgettes
  • La plupart des herbes aromatiques

Sur ce coup, vous n’avez plus d’excuses. En plus d’être bon pour votre corps et vos papilles, cultiver son potager est à la portée de tout le monde. Commencez par ces légumes avant de vous lancer dans la culture d’autres plantes, qui demandent un traitement plus spécifique. Ainsi, vous retrouverez le goût véritable des aliments. Et oui, ces derniers n’auront pas fait le tour du globe avant de tomber dans votre assiette, logique.

Faites du bien à la planète

Du plaisir pour votre corps et votre esprit, pour vos papilles gustatives, mais aussi pour la planète ! Car oui, cultiver soi-même son propre potager dans son jardin ou sur son balcon est un excellent moyen de réduire son empreinte écologique. Vos fruits et légumes ne poussent qu’à quelques mètres de votre cuisine, ce qui évite les transports de ces derniers à travers le monde.

A lire :  Comment choisir son abri de jardin en métal ?

En ça, vous permettez de limiter la pollution engendrée par le transport des fruits et légumes vendus en supermarchés. Pour peu que vous transmettiez la passion du jardinage à vos enfants, ces derniers seront bien plus sensibles aux questions liées au respect de l’environnement. Il leur sera normal, voire familier, d’opter pour un comportement durable. Comme quoi, votre potager peut apporter bien plus que des légumes.