Choisir une assurance habitation

Choisir une assurance habitation

Propriétaire ou locataire, vous cherchez des renseignements sur l’assurance multirisque habitation ? Nous allons répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser à ce contrat.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Avant de rentrer dans les détails de l’assurance multirisque habitation, il faut savoir si vous êtes dans l’obligation d’y souscrire ou non. En réalité, tout dépend de votre statut.

Si vous êtes locataire, la question ne se pose même pas. En effet, la souscription d’un contrat est exigée. Au plus tard, au moment de l’état des lieux, vous serez dans l’obligation de fournir une attestation d’assurance habitation.

Si vous êtes propriétaire, l’assurance habitation n’est pas toujours obligatoire. Elle l’est uniquement si vous faites construire votre habitation. Dans les autres cas de figure, vous êtes libre de faire comme bon vous semble. En revanche, il est fortement conseillé d’en avoir une, quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, propriétaire occupant ou non.

Si vous louez votre logement avec un bail de 3 ans, vous n’êtes pas à l’abri que ce dernier soit inoccupé entre 2 locataires. S’il s’agit d’une location meublée (pour des étudiants ou en saisonnier), votre logement sera forcément vide par moment. En cas de sinistre, sans assurance, les frais seront assurément à votre charge. Ces derniers peuvent très vite chiffrer. De ce fait, il vaut mieux avoir une assurance pour pallier les imprévus, concernant les sinistres pouvant toucher votre habitation principale ou secondaire.

Comment trouver une assurance habitation ?

Vous devez vous trouver un contrat d’assurance pour garantir votre logement ? Vous pouvez vous y prendre de plusieurs manières pour avoir une solution adaptée à vos besoins.

A lire :  Quel prix pour une assurance moto ?

Si vous habitez dans une grande ville, vous pouvez prendre contact avec les différents assureurs installés en agence. Ce n’est clairement pas la solution la plus rapide, car vous aurez besoin de fixer un rendez-vous avec chacun d’entre eux. Si votre emploi du temps est chargé, la comparaison risque d’être longue.

À l’heure actuelle, il vaut mieux utiliser les ressources d’internet. En effet, passer par un comparateur assurance habitation en ligne vous fera gagner un temps considérable, tout en étant accessible gratuitement. C’est également sans engagement. En quelques minutes à peine, vous recevrez les meilleures propositions de devis assurance habitation dans votre boite mail. C’est aussi le moyen de réaliser des économies, car plusieurs organismes seront comparés en même temps. Rassurez-vous, les offres vont correspondre à vos besoins, puisque vous répondrez à un questionnaire pour définir votre profil.

Si vous avez des besoins spécifiques, comme cela peut arriver si vous avez une maison et que vous souhaitez garantir votre piscine, votre abri de jardin ou encore le système d’irrigation, le comparateur assurance habitation sera inefficace. Vous pouvez faire appel à un courtier en assurance. Attention, vous ne recevrez pas vos devis d’assurance habitation en 5 minutes. En effet, après avoir communiqué les informations utiles au courtier, ce dernier va faire les recherches en votre nom, pour défendre votre dossier et négocier les tarifs. Cela va donc prendre plusieurs jours avant que vous obteniez un retour. Sachez aussi que ce service n’est pas gratuit. Le courtier se fait rémunérer, soit en vous demandant de payer un forfait, soit directement auprès de la banque en fonction du nombre de contrats qu’il aura apporté.

A lire :  Résilier une assurance habitation

Choisir une assurance habitation

Quel type d’assurance habitation pour son logement ?

À l’heure actuelle, il n’existe pas qu’une seule et unique offre d’assurance multirisque habitation. En effet, vous pouvez choisir une assurance habitation adaptée à votre situation.

En location

Si vous êtes locataire, vous pouvez choisir un contrat d’assurance habitation multirisque classique. Attention, dans le cas où vous êtes responsable des dommages survenus dans le logement, si vous désirez être indemnisé, il est impératif de souscrire à la garantie risques locatifs. Cela permettra au propriétaire d’être indemnisé par la compagnie d’assurance. Pour que vos biens soient aussi couverts, vous aurez besoin d’une assurance multirisque.

En tant que locataire, vous pouvez aussi être concerné par la colocation. Ce n’est pas parce que vous êtes plusieurs à louer un même logement, que vous êtes exempté de payer une assurance. Il est fortement recommandé que chacun des colocataires ait signé un contrat, car la part de responsabilité est définie en fonction de la part de loyer payée par chacun.

Propriétaire

Être propriétaire ne signifie pas pour autant que vous habitez votre logement. Vous pouvez aussi le louer ou avoir une résidence secondaire. Vous pourrez donc choisir entre une

assurance habitation non occupant et une assurance habitation occupant. En ce qui concerne l’assurance habitation non occupant, elle fonctionne, que le logement soit vacant ou occupé par un locataire.

Sachez également que si vous avez un bien en location et que les personnes qui l’occupent ne possèdent pas de contrat d’assurance habitation, vous avez la possibilité d’en souscrire un à leur place. Vous pourrez inclure le prix dans le loyer. Ceci est possible depuis la loi Alur de 2014.

A lire :  Comment fonctionne l'assurance vie ?

Si votre logement se trouve dans une copropriété, vous aurez aussi besoin d’une assurance spécifique, notamment pour couvrir les parties communes.

Choisir les garanties pour votre multirisque habitation

Souscrire un contrat avec une simple garantie responsabilité civile n’est pas une bonne idée, car il s’agit du premier niveau de garantie. En cas de sinistre, comme un incident entraînant des dégâts eaux chez vous et chez votre voisin, l’indemnisation ne sera versée qu’à un tiers, autrement dit à votre voisin. En ce qui concerne votre propre logement, les frais resteront à votre charge. C’est le même principe qu’avec l’assurance auto au tiers.

Il est donc vivement conseillé de se renseigner sur un contrat multirisque, car les garanties seront étendues. Nous vous conseillons d’y inclure :

  • la protection juridique
  • la garantie catastrophes naturelles
  • la garantie incendie
  • la garantie contre le vol
  • la garantie bris de glace

Vous pouvez aussi y ajouter des options. Par exemple, il est possible d’opter pour le remplacement à neuf de votre mobilier, la défense pénale et recours, la garantie pour votre piscine ou encore une garantie déménagement.

Attention, soyez aussi attentif aux exclusions de garantie stipulées dans votre contrat. Si vous avez une maison avec des aménagements extérieurs, vérifiez donc qu’ils soient pris en charge par votre assurance.