Quand s’inquiéter du vomissement d’un chat ?

Quand s'inquiéter du vomissement d'un chat ?

Bien loin d’être rare, voir son chat vomir est une vision des plus inquiétantes pour bon nombre de personnes qui sont maîtresses ou maîtres d’un petit être à poils aussi adorable et affectueux. La plupart du temps, un chat qui se met à vomir est signe d’un événement moindre. Cependant, dans des cas bien plus particuliers, voire bien plus alarmants, les vomissements d’un chat peuvent être un signe d’une affection très sévère dans leur santé. Pour celles et ceux qui font face à ce genre de situation avec leur petit compagnon, voici quelques informations qui sauront vous être très utiles.

Les causes fréquentes d’un vomissement chez le félin

Plusieurs raisons s’associent dès lors que votre chat se met à vomir. Dans la majorité des cas, ces causes sont principalement liées à :

  • Des vers dans l’appareil digestif de votre chat
  • Une consommation alimentaire un peu trop précipitée de votre chat pendant ses repas
  • Un besoin de régurgiter des boules de poils qui se sont formées dans l’estomac du petit félin
  • Un changement soudain dans son type d’alimentation
  • Une allergie
  • Une intoxication
  • Une maladie

Concrètement, dès lors que nos chers petits félins à quatre pattes se mettent à vomir, plusieurs origines se lient à ce geste inattendu. Certaines sont plus ou moins graves, tandis que la plupart du temps, les vomissements ne durent pas plus de quelques heures. De ce fait, dans ce genre de cas, aucune raison de s’inquiéter.

Les conseils de base dès lors que votre chat vomit pour des causes telles qu’une alimentation inadéquate ou des boules de poils dans l’estomac, optez donc pour des croquettes spécifiques ainsi qu’un brossage quotidien. Vous dénicherez certainement ces deux produits dans une pharmacie vétérinaire, notamment en ligne.

A lire :  Comment rafraichir un chat ?

Cependant, il faut savoir que si les vomissements de votre chat sont trop fréquents et se passent bien au-delà de quelques heures, il sera plus que nécessaire pour vous de prêter davantage d’attention envers votre petit compagnon à poils. Appuyez-vous spécifiquement sur ces multiples signes inquiétants à analyser.

Les signes d’alertes à observer chez un chat vomissant fréquemment

Dans des cas bien plus risqués, dès lors qu’un chat vomi, les symptômes associés à cela sont généralement liés à une maladie particulièrement grave, notamment :

  • Le diabète
  • Une insuffisance rénale
  • Un typhus
  • Une tumeur

De ce fait, il vous sera impératif d’observer attentivement un ou plusieurs facteurs suivants auxquels votre félin fait face. Tout d’abord, un cas qui ne faut probablement pas négliger, si votre chat subit des vomissements dits « chroniques », c’est-à-dire, plusieurs fois par jour, par mois ou par an, il est temps de s’inquiéter.

Ensuite, en plus des vomissements répétés, nous vous conseillons fortement de prévoir une consultation chez le vétérinaire si votre chat présente des symptômes inhabituels tels que :

  • Une fatigue intense
  • une fièvre 
  • Une perte d’appétit 
  • Un changement de comportement radical et anormal, tel que l’isolement, l’irritabilité ou le manque de volonté physique
  • Une soif excessive
  • Une forte prise ou une grande perte de poids

Un cas bien plus exclusif : du sang dans les vomissures. En effet, ce genre de symptôme, bien plus inquiétant que les autres, nécessitera automatiquement une consultation chez un vétérinaire. Cela est également le même cas si les vomissements de votre chat sont de couleur :

  • Noire
  • Jaune
  • Marron
A lire :  Tout savoir sur le bouledogue français bleu

Dans le cas échéant, si les vomissements de votre chat sont blancs et mousseux, cela est généralement un signe que l’estomac de votre petit félin est vide. Si les vomissures sont verdâtres ou accompagnées d’aliments non digérés, mais que votre chat ne montre aucun autre signe, cela est peut-être dû à une affection épisodique. Dans ce gène de cas, il est conseillé de ne pas nourrir votre chat pendant 24 heures. Si cette période se prolonge bien trop longtemps, consultez alors un vétérinaire.

Pour finir, si des vomissements sont présents après le la consommation de sa nourriture journalière de votre petit compagnon à quatre pattes, il est également impératif de consulter. De même, si votre chat tente à se faire vomir, mais en vain, prévoyez un rendez-vous chez le vétérinaire. Souvent, il s’agit également d’un signe que votre animal de compagnie a ingéré un corps étranger. Par conséquent, il s’agit là d’une urgence vitale.