Comment investir son argent en 2023 ?

Investir son argent

Vous avez réussi à faire quelques économies ou vous avez eu une rentrée financière imprévue et vous cherchez les meilleurs placements financiers pour faire fructifier cet argent ? Nous allons faire un rapide tour d’horizon des possibilités qui vous sont offertes, avec leurs avantages et aussi, les éventuels inconvénients.

Investir son argent dans une assurance-vie

Derrière le livret A, l’assurance-vie est sûrement le placement préféré des Français. Pour preuve, fin 2021, les Français avaient placé 1795 milliards d’euros dans ce produit. Même si le rendement des fonds en euros a considérablement chuté depuis plusieurs années, elle offre malgré tout un taux plus intéressant que le livret A. De plus, il y a peu, voire pas de risque de perte en capital.

Si vous optez pour des contrats multisupports, il est même possible d’augmenter votre rentabilité, en optant pour des placements sur des unités de compte. Attention, par contre, plus la rentabilité augmente, plus les risques de perte en capital sont présents.

Le gros avantage des contrats d’assurance-vie est qu’il ne nécessite aucune connaissance économiques, même si un accompagnement peut être nécessaire si vous choisissez des placements en unités de compte.

Investir son argent dans un plan d’épargne retraite

Si vous voulez avoir une retraite vous permettant de garder votre niveau de vie, il faut la préparer dès aujourd’hui. Le produit est relativement simple, puisque les sommes versées sont bloquées jusqu’à l’âge de la retraite. Il est malgré tout possible de débloquer les fonds avant cela, pour l’achat d’une résidence principale.

Vous pouvez commencer ce type de placement vers l’âge de 40 ans. Maintenant, il vaut mieux l’ouvrir avant si vous savez que vous aurez une retraite difficile. Son principe de fonctionnement est assez simple : plus vous commencez tôt, plus l’épargne va être investi dans des actifs que nous qualifions de risqués. Il va ensuite s’orienter vers des actifs moins risqués.

A lire :  Comment économiser le plus d'argent ?

Une fois à la retraite, vous pouvez toucher :

  • Le capital (Il peut être versé en une ou plusieurs fois)
  • Une rente
  • Une partie du capital et le reste sous forme de rente

En plus d’avoir une retraite plus confortable, les versements volontaires sont déductibles des impôts.

Investir son argent dans une SCPI

Pour beaucoup d’entre nous, l’immobilier apparaît comme étant le placement le plus sûr pour investir son argent. Oui, mais voilà, tout le monde n’a pas les fonds suffisants pour acheter un bien aussi petit qu’il soit. À cela, il faut ajouter qu’un investissement locatif est un placement qui peut finalement vous apporter aucun rendement.

Pour les petits budgets ou ceux qui n’ont pas envie de gérer un bien immobilier, il existe les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). Elles permettent d’accéder au marché immobilier sans les désavantages de ce dernier, puisque c’est la société de gestion qui va s’occuper de la location. En réalité, vous allez acheter des parts dans des bâtiments. Cela peut être des logements, des entrepôts ou bien des bureaux. Vous pouvez ainsi choisir une Société Civile de Placement Immobilier en fonction de vos envies et de vos aspirations.

Il faut savoir qu’en moyenne le rendement oscille entre 5 et 7 %. Attention, par contre, il vous faudra revendre vos parts pour quitter la SCPI, ce qui n’est pas forcément toujours évident. Certaines sociétés de gestion vous proposent de s’occuper de la revente de vos parts, moyennant finance. À vous de voir si cette option vous semble pertinente ou non à vos yeux.

A lire :  Comment économiser quand on est pauvre ?

Investir son argent

Investir son argent en bourse

Il existe plusieurs produits qui vont permettre d’investir vos économies sur les marchés financiers. Pour celles et ceux qui cherchent un produit facile et rémunérateur, vous pouvez vous orienter vers des FCP (Fond Communs de Placement) ou des ETF (Exchange Traded Fund). Ces deux placements vous permettrons d’investir en bourse dans plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’entreprises, en ne donnant qu’un seul ordre.

Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez vous lancer dans un PEA ou dans un CTO. Les deux options vous permettront de faire du stock picking et d’investir dans les entreprises qui correspondent à votre aspiration. Si vous avez n’avez pas peur de perdre le capital de départ, vous pouvez investir dans les crypto-monnaies. Bien évidemment, les marchés financiers peuvent être très rémunérateurs, mais c’est sans doute l’un des investissements qui est aussi le plus risqué financièrement.

Investir son argent dans un livret

Tous les établissements bancaires en proposent, mais en général peu de personnes sont capables de dire quelle est la différence entre un Ldds, un Lep, un Pel. Voici donc un rapide lexique qui pourra vous aider à comprendre de quoi il est question et vous permettre de mieux placer votre argent.

  • LDDS : Il est également connu sous le nom de LDD et du CODEVI. Il s’agit d’un livret  de développement durable et solidaire. Son plafond est fixé à 12 000 euros (hors intérêt). Les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois. Enfin, le plus important, le taux est fixé à 1 % (depuis le 1er février 2022)
  • LEP (livret d’épargne populaire) : il est conditionné à des plafonds de revenus. Son plafond est de 7700 euros (hors intérêt) Attention, si vos revenus dépassent le plafond fixé pendant 2 ans consécutifs, vous devez clôturer votre LEP. Le taux est lui de 2,2 %.
  • PEL (plan d’épargne logement) : contrairement au deux autres, ce livret est accessible aux mineurs. Il vous permet d’épargner en vue d’un achat ou de travaux, mais il vous permettra par ailleurs d’obtenir un prêt de maximum 92 000 euros à un taux fixe de 2,2 %. Son plafond est de 61 200 €. Attention, vous devez conserver ce livret pendant au minimum 4 ans et il ne pourra pas être alimenté après 10 ans. En revanche, les intérêts peuvent, eux, produire 5 années supplémentaires. Le taux d’intérêt est fixé à 1 %. Ce taux n’a pas été revu depuis 2016.
  • Le livret A : C’est sans doute le livret le plus connu. Son plafond est de 22 950 euros (hors intérêts). Il fonctionne sur le même mode de calcul que le LDDS et offre également le même taux d’intérêt de 1 %.
A lire :  Comment économiser quand on est pauvre ?

Sachez que vous pouvez investir dans plusieurs livrets différents, pour augmenter son épargne.

A propos Valentine Duval 376 Articles
Passionnée de décoration, je partage ici mes trouvailles en toute simplicité.