Harcèlement scolaire : que faire en cas d’intimidation à l’école ?

Harcèlement scolaire : que faire en cas d'intimidation à l'école ?

Qu’est-ce que les brimades ? Les brimades se produisent lorsqu’une personne cible une autre personne et la blesse de manière répétée, en la blessant intentionnellement sur le plan émotionnel. Ce type de comportement blessant peut prendre la forme d’injures, de taquineries, d’exclusion sociale et plus encore. Il peut se produire dans n’importe quel type d’environnement scolaire, de la maternelle à la terminale. Cependant, il y a certaines choses que tu peux faire pour te protéger contre les brimades et pour éviter qu’elles ne se produisent.

Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance

Les enfants aiment parler d’eux-mêmes et de leurs problèmes. Cela peut les rendre particulièrement vulnérables aux brimades. Parler à un adulte de confiance – un enseignant, un conseiller ou un mentor – peut vous permettre de mieux comprendre pourquoi la personne à qui vous avez affaire agit comme elle le fait. Cela peut t’aider à voir les choses de son point de vue et à mieux comprendre son comportement.

Si un ami est victime d’intimidation, vous pouvez l’aider en écoutant la situation qu’il décrit et en essayant de vous souvenir de situations similaires dans vos propres expériences. Cela peut vous aider à comprendre la situation du point de vue de votre ami, ce qui peut vous aider à mieux comprendre ses sentiments.

Soyez conscient de votre environnement

Sois attentif à ce qui t’entoure lorsque tu es à l’école. Si tu vois quelqu’un se faire harceler, essaie d’être un observateur et de voir ce qui se passe. Cela peut être utile si tu veux intervenir et aider la personne harcelée, mais cela peut aussi t’aider à identifier les harceleurs potentiels dans le quartier. Si vous voyez quelqu’un harceler un ami, essayez d’être un observateur et voyez si vous pouvez identifier d’éventuelles brimades.

A lire :  Jumping Jack : Maîtriser parfaitement ce mouvement 

Si tu vois quelqu’un harceler un enseignant et que tu as accès à un interphone, tu peux l’utiliser. Si vous avez accès à un ordinateur, vous devriez avoir une adresse électronique que vous pouvez utiliser pour contacter un enseignant ou un administrateur. Cela vous permettra de signaler la situation et de protéger la personne qui est harcelée.

N’ayez pas peur de vous défendre.

Si quelqu’un s’en prend à vous, ne vous laissez pas intimider. Ce genre de comportement n’est jamais acceptable. Si quelqu’un s’en prend à vous, essayez de vous défendre, mais gardez la tête froide. Si tu te mets à crier et à hurler, tu ne feras probablement qu’empirer les choses. N’oublie pas que tu as été harcelé avant ta naissance et que tu as survécu. Tu peux aussi survivre à cette situation.

Il y a plusieurs choses que tu peux faire si tu es harcelé par un groupe de personnes. Tout d’abord, essayez de déterminer quelle personne se moque de vous. Cela peut être utile pour mieux comprendre ce qui se passe, mais cela peut aussi t’aider à trouver comment te défendre. Deuxièmement, essayez de découvrir quelles sont les règles de ce groupe et suivez-les. Cela peut être utile parce que tu ne veux pas t’attirer des ennuis, et cela peut aussi t’aider à établir ta place dans le groupe.

Essaie un programme anti-intimidation à l’école

L’école est un endroit idéal pour apprendre à gérer les problèmes et à les résoudre. De nombreuses écoles proposent des programmes de prévention de l’intimidation qui peuvent vous aider à apprendre comment faire face aux intimidateurs et les empêcher de vous harceler. Certains de ces programmes sont organisés par les écoles et d’autres par des organisations à but non lucratif. Ces programmes peuvent être utiles pour comprendre les intimidateurs, les éviter et les empêcher d’intimider les autres.

A lire :  L'huile de CBD pressée à froid, la nouvelle tendance des producteurs français

Conseils pour les parents et les soignants

L’intimidation est un problème difficile à gérer, tant pour les enfants que pour les parents. Ne vous sentez pas obligé de résoudre le problème vous-même. Essayez plutôt de trouver des moyens d’aider votre enfant à se sentir protégé et soutenu, mais aussi de lui faire savoir qu’il peut vous dire s’il est victime d’intimidation. Cela peut vous aider à prévenir et à intervenir en cas d’intimidation. Si votre enfant vous dit qu’il est victime de brimades, essayez de comprendre ce qui se passe. Cette information peut vous aider à mieux soutenir votre enfant.

Parlez à votre enfant des brimades et essayez de lui faire comprendre qu’il est normal de dire « non » si quelqu’un essaie de faire pression sur lui pour qu’il fasse quelque chose qu’il ne veut pas faire. Les brimades commencent souvent par quelqu’un qui est plus fort et plus grand que la personne brimée. Si vous remarquez qu’un enfant plus petit est harcelé par un enfant plus grand, essayez d’intervenir pour le protéger. Cela peut aider à arrêter les brimades avant qu’elles ne commencent.