Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance emprunteur

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance emprunteur

Obtenir un prêt hypothécaire peut être difficile, et les normes de prêt se sont durcies ces dernières années. Cela signifie qu’il se peut que vous ne puissiez pas obtenir un prêt hypothécaire lorsque vous le souhaitez. Cela peut être dû au fait que vos revenus ne sont pas suffisants pour couvrir les remboursements mensuels du prêt ou que votre cote de crédit n’est pas assez élevée.

Cependant, il existe d’autres options qui peuvent vous aider à franchir l’étape suivante vers l’acquisition d’une maison sans avoir à attendre. Il peut s’agir d’un prêt hypothécaire ou d’une forme d’assurance de prêt telle qu’une assurance emprunteur. Dans cet article, nous expliquons ce que sont ces types d’assurances de prêt et si elles peuvent vous être utiles si l’obtention d’un prêt hypothécaire s’avère difficile.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est un type d’assurance qui protège le prêteur hypothécaire contre le risque de ne pas obtenir le prêt si l’emprunteur manque à ses obligations de paiement. Le prêteur verse une prime au fournisseur d’assurance, qui paie ensuite une partie du prêt en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. Si vous ne remboursez pas votre prêt hypothécaire à temps, le prêteur peut demander à l’administrateur de votre prêt de faire une réclamation sur l’assurance prêt.

Ce dernier essaiera alors de recouvrer l’argent auprès de vous, et le prêteur peut utiliser l’assurance pour couvrir une partie ou la totalité de la perte. L’assurance prêt est le plus souvent utilisée dans les cas où l’emprunteur ne rembourse pas son prêt. Il peut s’agir d’un décès, d’une faillite ou simplement de l’incapacité de l’emprunteur à honorer ses remboursements.

A lire :  Choisir une assurance voiture

Comment l’assurance emprunteur peut vous aider ?

Lorsqu’il s’agit d’obtenir un prêt hypothécaire, de nombreux facteurs peuvent vous empêcher d’être approuvé. Il peut s’agir de la cote de crédit actuelle, du ratio dette/revenu ou même d’une longue liste d’attente. Dans de tels cas, il est logique d’envisager une assurance emprunteur. Celle-ci peut vous aider à obtenir un prêt hypothécaire en protégeant le prêteur si vous éprouvez des difficultés financières. La plupart des prêteurs exigent une assurance emprunteur comme condition du prêt. Ce type d’assurance est vendu comme un complément à votre prêt hypothécaire et n’est donc fourni que si vous contractez un nouveau prêt.

Il ne s’agit pas d’un prêt en soi, et il n’y a aucune obligation de la rembourser si vous n’effectuez pas vos paiements. L’assurance emprunteur est un type d’assurance qui protège le prêteur si vous ne remboursez pas votre prêt. Elle fonctionne comme suit. Le prêteur demande à votre agent de crédit de verser des contributions mensuelles pour le remboursement du prêt. Si vous ne pouvez pas les payer, l’agent de service appliquera l’assurance à votre prêt et le prêteur récupérera une partie ou la totalité du montant du paiement.

Inconvénients de l’assurance emprunteur

Le principal inconvénient de l’assurance emprunteur est qu’elle est assortie d’une prime élevée. Le coût de cette assurance varie en fonction du prêteur et du type de prêt qu’il propose. Il s’agit généralement d’un pourcentage du montant du prêt. Une mauvaise cote de crédit peut également vous empêcher d’obtenir un prêt hypothécaire. Dans ce cas, l’assurance emprunteur n’est peut-être pas la bonne solution, car elle ne protège le prêteur que si vous n’effectuez pas vos paiements.

A lire :  Quels documents pour assurance loyer impayé ?

Il existe d’autres solutions qui pourraient être mieux adaptées à vos besoins. Par exemple, vous pourriez obtenir une deuxième hypothèque ou un prêt sur valeur domiciliaire pour vous aider à acheter une maison. Ces prêts nécessitent beaucoup moins de formalités administratives et ont des taux d’intérêt inférieurs à ceux d’un prêt hypothécaire. Ils sont également moins coûteux que l’assurance emprunteur.

L’assurance complémentaire

Vous vous demandez peut-être pourquoi quelqu’un souscrirait une assurance emprunteur si elle protège les prêteurs contre les défauts de paiement ? Pourquoi ne pas simplement acheter le contraire de l’assurance, c’est-à-dire une police qui verse des indemnités en cas de défaillance de l’emprunteur ? C’est ce qu’on appelle une « assurance complémentaire ». Le prêteur souscrit l’assurance complémentaire, et si l’emprunteur manque à ses engagements, il reçoit le montant total de la police d’assurance sous-jacente. C’est une excellente option si le prêteur doit conserver le prêt et que l’emprunteur a un dossier de paiement impeccable.

Devriez-vous souscrire une assurance emprunteur ?

Si vous n’avez pas une bonne cote de crédit et que vous souhaitez obtenir un prêt, vous devez absolument souscrire une assurance emprunteur. La principale raison est qu’elle coûte beaucoup moins cher que l’assurance complémentaire. Elle représente un pourcentage du montant du prêt, et ne vous coûtera donc qu’une petite somme. Si vous avez de bons antécédents de paiement, une bonne cote de crédit et un ratio dette/revenu peu élevé, vous devriez souscrire une assurance emprunteur. Elle peut vous aider à obtenir un prêt si vous rencontrez des difficultés financières.