Comment moins transpirer ?

Comment moins transpirer

Lorsque nous avons chaud, le corps libère du liquide qui s’évapore sur la peau et diminue ainsi la température. Cela se fait par le biais des glandes sudoripares, qui se trouvent principalement au niveau des pieds, des aisselles et du visage. Si la sueur est inodore, sa décomposition par les bactéries provoque des odeurs nauséabondes (qui restent sur les vêtements), que l’on préfère éviter. Pour ce faire, il est possible d’appliquer certaines méthodes et conseils afin de moins transpirer.

Les déodorants et les anti-transpirants permettent-ils de moins transpirer ?

Les déodorants et les anti-transpirants sont une méthode connue pour maîtriser la transpiration. Ils n’existent pas uniquement pour les aisselles, mais également pour le visage ou les pieds. Leur différence ne réside pas dans l’application, mais dans l’effet : 

  • Un déodorant masque l’odeur de transpiration déjà apparue grâce à des parfums ou réduit le nombre de bactéries qui décomposent la transpiration sur la peau grâce à des agents antibactériens.
  • Un anti-transpirant intervient dès la production de sueur. Les sels d’aluminium qu’il contient rétrécissent les glandes sudoripares, ce qui leur permet de sécréter moins de liquide et laisse moins de graisse aux bactéries pour se décomposer.Comment moins transpirer

Comment réguler son corps dans le but de diminuer la transpiration ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, on peut apprendre à ses glandes sudoripares à moins transpirer, tout d’abord en s’entraînant réellement, c’est-à-dire en faisant du sport régulièrement. Le corps produit alors une quantité excessive de sueur et régule ensuite la production de sueur à un niveau plus bas dans la vie quotidienne, ce qui est particulièrement chez les personnes souffrant d’hyperhidrose. Cela permet de plus de rester en bonne santé, autre avantage non négligeable.

A lire :  Comment enlever les poux en 1 jour ?

Par ailleurs, il est également possible d’entraîner les glandes sudoripares par des séances de sauna régulières. En enchaînant plusieurs séances de sauna entre lesquelles on refroidit le corps, par exemple par une douche, le corps s’habitue à de grandes variations de température et peut mieux les gérer au quotidien. Les douches alternées ont un effet similaire. Il suffit de régler l’eau froide et l’eau chaude en alternance pendant la douche. Si l’on veut quitter la douche rafraîchi, le dernier réglage de température doit être plutôt froid.

Moins transpirer en consommant des aliments adaptés

Dire que si l’on boit plus, on transpire plus est, dans une certaine mesure, une idée fausse. Le corps perd de toute façon du liquide lorsqu’il a chaud, quelle que soit la quantité que nous lui donnons, à moins bien sûr qu’il n’ait plus de liquide à perdre. La perte de ce dernier lors de la transpiration doit être compensée, sinon nous souffrons des symptômes classiques de la déshydratation, comme les maux de tête, la fatigue, le manque de concentration ou les vertiges.

L’eau est toujours un excellent choix, mais les boissons isotoniques peuvent également être utilisées. Cependant, il est important de s’éloigner des boissons glacées, car le corps doit d’abord les réchauffer. Cela stimule la circulation sanguine et augmente de nouveau la température corporelle, formant ainsi un cercle vicieux peu profitable à votre corps. Les boissons tièdes ainsi que les thés sont donc un meilleur choix.

En effet, une alimentation appropriée peut contribuer à réduire la transpiration. Les boissons qui font travailler davantage le corps, comme le café, le thé noir ou l’alcool, font transpirer. En ce qui concerne la nourriture, ce sont les plats épicés, gras ou particulièrement chauds qui stimulent la production de sueur. 

A lire :  Brosse à dent électrique : à partir de quel âge ?

Les aliments légers et frais, c’est-à-dire principalement les fruits et les légumes, sont plutôt recommandés. Le liquide contenu dans ces aliments peut en outre contribuer à réguler l’équilibre hydrique. Cependant, chaque personne transpire différemment, certains ne sont pas gênés par un piment et trois tasses de café, tandis que d’autres transpirent à la moindre quantité.