Comment débloquer un téléphone ?

Comment débloquer un téléphone ?

Quand ça vous arrive, ce n’est jamais au bon moment. On peut parler de différents blocages. Soit ça vient de votre carte SIM et en ce cas, on parle de simlockage. Soit ça vient de votre téléphone et vous avez tapé le mauvais code plus de trois ou en tout cas au-delà de la limite imposée par votre téléphone. Beaucoup de téléphones utilisent un système de verrouillage temporaire, mais certains vous bloquent en dehors de téléphone, prenant cela comme la tentative d’un voleur d’accéder à votre smartphone. Dans tous les cas, si cela vous arrive, voici quelques techniques qui devraient vous aider à débloquer votre téléphone.

Désimlocké un téléphone

Un téléphone simlocké signifie que celui-ci ne fonctionne qu’avec la carte SIM donnée par votre opérateur et uniquement sur son réseau pour vous empêcher de vous tourner vers la concurrence une fois votre nouveau portable en main. Auparavant, vous deviez attendre la fin de votre contrat avant de pouvoir débloquer votre téléphone et changer enfin d’opérateur téléphonique. Mais, maintenant, la loi oblige les opérateurs à proposer le service de désimlockage gratuitement à leurs clients au bout de 6 mois d’abonnement.

Cependant, la plupart des opérateurs téléphoniques français ont diminué ce délai à 3 mois. Parmi ces acteurs, on retrouve Orange, Bouygues Télécom, Free, SFR, etc. Par conséquent, au bout de 3 mois, vous pouvez gratuitement faire débloquer votre téléphone et aller chercher un forfait téléphonique qui vous convient mieux chez la concurrence. Vous n’avez pas besoin de le faire débloquer pour changer seulement de forfait si vous restez chez le même opérateur.

A lire :  Leboncoin : ces 4 arnaques peuvent vous ruiner, soyez vigilants !

Avant cette période de 3 mois, le déblocage est payant et coûte au minimum une centaine d’euros et parfois plus de 100 euros.

Utilisez le code PUK 

Utilisez le code PUK

La fameuse mauvaise manipulation du téléphone ou le « buttcall » comme disent les Américains. Vous ignorez comment, mais dans votre sac ou poche, votre téléphone se déverrouille et appelle votre mère pendant 2 heures. C’est un peu gênant, mais la plupart du temps, les téléphones ne dépassent pas la partie déverrouillage du téléphone. Ainsi des numéros sont sélectionnés au hasard durant que vous vivez votre vie et soudain, une vibration. Vous attrapez le précieux appareil et vous le voyez bloqué, c’était la tentative de trop. La plupart du temps, votre téléphone sera juste verrouillé sur une courte période. D’abord 10 minutes, puis 30, puis 1 h, etc., jusqu’à se bloquer complètement.
Mais, certains téléphones n’ont pas cette patience et au bout de 3 essais ratés. C’est le verrouillage définitif, vous devez alors vous lancer dans la recherche de la boite d’origine de votre carte SIM. C’est au verso du support de la précieuse puce que vous trouverez votre Graal. Entrez donc le code PUK quand vous y êtes invités sur votre téléphone et comme par magie, il vous accueillera à nouveau à écran ouvert.

Débloquer un téléphone sans code PUK

Néanmoins, si comme la plupart des simples mortels, vous avez depuis un moment perdu ou jeté le support de votre carte SIM alors, il va falloir faire appel à des forces supérieures : votre opérateur téléphonique. Vous pouvez vous rendre en boutique ou sur internet pour récupérer votre code PUK sur votre espace client ou auprès d’un conseiller. Néanmoins, vous devrez prouver que vous êtes le titulaire légal de la carte SIM en apportant le mot de passe de votre espace client et votre code SVI. C’est une sorte de code de récupération unique qui prouve que vous êtes le propriétaire de la puce. C’est plutôt simple.

A lire :  L'iPhone 14 est-il vraiment le meilleur smartphone du marché ?

L’ironie dans l’histoire, c’est que certains opérateurs ne proposent ce service que par téléphone. Vous devez donc passer un appel avec un autre téléphone pour déverrouiller le vôtre. Ça en revanche, c’est peu commode quand on est tout seul.