Choisir une assurance vie en 2023

Choisir une assurance vie

Vous avez quelques économies et vous avez envie de mettre un peu d’argent de côté pour vos enfants ? Vous avez donc décidé de souscrire une assurance-vie. Pourtant, ce n’est pas aussi simple que vous pourriez le croire. En effet, à ce jour, il y a plus de 1000 contrats d’assurances-vie disponibles uniquement en France. Nous allons vous donner quelques conseils, pour vous permettre de choisir votre contrat sereinement parmi toutes ces offres.

Les choses à connaître sur un contrat d’assurance-vie

Chaque secteur d’activité a souvent un vocabulaire qui lui est propre. Il est important de le connaître, pour savoir ce qui vous est proposé dans telle ou telle offre et ce que cela implique.

  • Le contrat multisupport : vous allez pouvoir choisir où vont être placées vos économies. En général, deux options vont s’offrir à vous : les fonds en euros, qui sont sans risque, mais peu rémunérateurs ; et les fonds en unités de compte. Elles sont plus rémunératrices, mais il existe un risque de perte en capital.
  • Vous pouvez souscrire autant de contrats d’assurance-vie que vous le souhaitez. Vous pouvez ainsi en ouvrir une pour chacun de vos enfants.
  • Le capital n’est jamais bloqué, seuls les intérêts et les plus-values vont être soumis à une fiscalité différente.
  • En cas de décès, le capital est transmis sans que cela soit imposé, et sera transféré à un ou plusieurs bénéficiaires.
  • Vous pouvez souscrire une assurance-vie auprès d’un établissement bancaire, mais également auprès d’une assurance ou d’une mutuelle d’assurance.

Faut-il opter pour un contrat d’assurance-vie multisupport ?

Nous sommes tous des personnes différentes et nous n’avons pas forcément envie des mêmes choses. De la même manière, vous pouvez avoir le désir de prendre des risques relatifs avec votre argent à un instant T et être plus sage à un autre moment. Vous l’avez sans doute compris, aujourd’hui, il est certainement bien plus judicieux d’opter pour un contrat multisupport. Cela vous permettra de moduler votre investissement selon vos souhaits. Attention, par contre, à bien le choisir, car une assurance-vie monosupport, en fond en euros, peut parfois être plus rémunératrice qu’une assurance multisupport mal gérée.

A lire :  Choisir une assurance voiture

Faut-il diversifier ses contrats d’assurance-vie ?

En finance comme dans la vie, il est important de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier, car personne n’est à l’abri d’une possible erreur. Nous vous conseillons donc d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie auprès de plusieurs organismes, sans jamais dépasser pour chacun d’eux les 70 000 euros. Pourquoi cette somme ? Tout simplement parce qu’en cas de faillite de la compagnie d’assurance, un montant maximum de 70 000 euros est prévu par assureur.

Choisir une assurance vie

Comment maximiser les intérêts de votre assurance-vie ?

Ici, nous n’allons pas vous dire comment répartir vos économies sur les contrats multisupports. Chacun est libre de prendre les risques qu’il veut avec son argent, sachant que plus les placements sont rémunérateurs, plus il y a de risques de perte en capital.

Sachez qu’il existe des tableaux comparatifs d’assurance-vie. Ils vous permettront de comparer les offres les uns avec les autres, pour voir lesquels proposent les taux les plus intéressants.

Nous avons choisi ici de vous parler des frais liés à chaque versement. En réalité, il existe plusieurs types de contrat sur le marché. De ce fait, vous devez privilégier l’assurance-vie sans frais, sur les versements existants.

Choisir un contrat d’assurance-vie en fonction du niveau de conseil

Aujourd’hui, il y a de plus en plus de services qui se dématérialisent et les contrats d’assurance-vie n’échappent pas à la règle. Il vous faudra donc regarder quelles sont les possibilités d’accompagnement qui vous sont offertes. En effet, tout le monde n’a pas du temps à consacrer à la gestion de son assurance-vie. Toutefois, il faut rappeler que contrairement à un PEA ou à un CTO, cette gestion demande beaucoup moins de temps et d’expertise. En effet, vous n’avez pas la possibilité de donner d’ordre d’achat.

A lire :  Assurance loyers impayés ou assurance locataire

Choisir son assurance-vie en fonction du nombre de supports

Comme nous venons de vous le dire, il n’est pas possible de choisir les titres dans lesquels vous souhaitez investir. En revanche, il est important de choisir son contrat d’assurance fonction du nombre de fonds disponibles. Certaines compagnies limitent leurs offres à seulement une dizaine de fonds, quand d’autres en proposent plus de 500. Bien évidemment, plus il y a d’options, plus vous pourrez optimiser vos placements. En contrepartie, cette gestion vous demandera sûrement plus de temps, surtout si vous voulez étudier tous les types de fonds.

Pourquoi choisir un établissement renommé pour son assurance-vie ?

Attention aux offres trop alléchantes proposées par des assureurs totalement inconnus. Personne n’a envie de perdre toutes ses économies, en misant la totalité de son capital sur des produits d’épargne que nous qualifierons de hasardeux.

Méfiez-vous également des prix, des récompenses et autres médailles décernées par des sites internet. Ils ont souvent pour seul but d’attirer de nouveaux clients et de toucher au passage une commission. Nous vous conseillons plutôt de choisir une assurance-vie proposée par une compagnie d’assurance renommée, quitte à perdre quelques points sur le pourcentage de rémunération de votre assurance-vie afin de limiter les risques.

Peut-on souscrire à une assurance-vie pour une collectivité ?

Même si la plupart des contrats sont souscrits par des particuliers, il est tout à fait possible pour une collectivité (ou une association) de souscrire une assurance-vie collective. Bien évidemment, la modification de la répartition des fonds ne pourra se faire sans l’accord des autres membres. Cette option peut également fonctionner avec les familles recomposées et permettre ainsi une gestion et un contrôle des deux parties.

A lire :  La meilleure mutuelle dentaire pour les seniors

Vous en savez désormais un peu plus sur les contrats d’assurance-vie. Il vous reste maintenant à choisir l’offre qui vous conviendra le mieux. Pour cela, il existe de nombreux comparatifs d’assurance-vie qui vous permettront d’avoir un aperçu des meilleures offres disponibles.

Attention toutefois à ne pas prendre les informations aux pieds de la lettre. Nous vous conseillons par ailleurs de vous rendre sur le site de l’assureur, pour vérifier que les informations sont à jour. Enfin, n’oubliez pas que vous n’êtes absolument pas obligé de souscrire aux offres proposées par votre établissement bancaire ou votre compagnie d’assurances. Cependant, il faut bien l’avouer, la gestion, dans ce cas, est souvent plus simple.