AirTag d’Apple, la CNIL informe les usagers des risques

AirTag d'Apple, la CNIL informe les usagers des risques

Le AirTag d’Apple est un objet qui peut être localisé sur un iPhone. Depuis leurs arrivées, les AirTags font l’objet de beaucoup d’usages détournés. Bien qu’ils puissent servir un trousseau de clés, ils peuvent aussi servir à suivre des personnes, c’est sur ce point que la CNIL vous informe. 

Qu’est-ce que le AirTag ?

Le AirTag est un petit objet connecté, que vous pouvez attacher à vos clés, votre sac ou un autre objet de votre quotidien important. Le AirTag est un accessoire parfait pour ne plus perdre vos objets. Grâce aux AirTag, vous pouvez rapidement repérer vos objets dans l’application Localiser de votre iPhone. 

L’application Localiser permet aussi de détecter vos autres appareils Apple. Les AirTag se sont vite développés, notamment grâce à leur prix assez faible d’environ 30 €.

La CNIL vous met en garde

La CNIL a récemment publié un article qui présente les AirTags et d’autres produits équivalents d’autres marques. Dans cet article, la CNIL présente le fonctionnement de ce système de localisation avec ses avantages, mais également les nombreux inconvénients et les défiances.

La mise en garde est notamment tournée vers la localisation dont auraient accès les fabricants, en effet, il se pourrait qu’ils aient un accès à l’identifiant de localisation des AirTags. En conséquence, les fabricants pourraient donc avoir accès à la localisation de leurs utilisateurs. 

Des personnes malveillantes peuvent également placer un AirTags dans vos affaires discrètement pour ensuite vous suivre.

Comment savoir si votre AirTag vous suit ?

Dans le cas où vous seriez suivis, la CNIL explique qu’une notification devrait apparaître sur votre smartphone. De même si une personne essaie d’obtenir la localisation d’un AirTag proche de vous. Si vous recevez cette notification, c’est sûrement qu’un AirTag inconnu est proche de vous et peut-être dans vos affaires.

A lire :  Sonnette connectée : conseils pour choisir avant d'acheter

Désactivez votre AirTag

Pour faire face à cela, la CNIL recommande simplement de désactiver la balise dans le cas où vous arriver à la trouver. Il faut bien entendu faire la désactivation dans un lieu sûr, pas chez vous, car la personne qui a placé le AirTag peut être proche de vous. De plus, le AirTags une fois désactivé affichera la dernière position obtenue sur le smartphone de la personne.

Les AirTags sont une technologie très pratique, qui permet de facilement localiser des objets si vous êtes du genre à les perdre facilement. Malheureusement à cause d’usages détournement, les AirTags peuvent être des produits assez dangereux.