Comment savoir si l’on est addict aux jeux vidéo ?

Comment savoir si l'on est addict aux jeux vidéo ?

L’addiction est classée dans la catégorie des maladies par l’Organisation mondiale de la Santé et peut se présenter sous différentes formes. Que ce soit une addiction à un aliment, une substance ou une activité, les risques restent élevés. Il est donc important de savoir détecter les symptômes et s’ils relèvent de l’addiction ou non

Différencier la passion et l’addiction 

La ligne peut être assez fine entre les deux, mais heureusement, il existe certains signes qui ne trompent pas. 

La passion

Dans le cas de la passion, la personne peut passer des heures ou des journées à jouer aux jeux vidéos. Néanmoins, elle saura s’arrêter quand elle remarque les impacts négatifs dans sa vie : 

  • Fatigue
  • Lassitude
  • baisse des résultats scolaire
  • etc.

Les indicateurs de temps de jeu ne sont pas suffisants pour décréter qu’une personne souffre d’addiction au jeux vidéo. Il faut surtout considérer le comportement de la personne et les changements qui s’opèrent avec l’apparition de l’addiction. 

L’addiction 

Celle-ci peut être un automatisme de défense de la personne contre une dépression, ou un état de stress comme la séparation des parents ou de votre couple. Quand vous jouez et que vous y prenez du plaisir, vous libérez de la dopamine, autrement dit l’hormone du bonheur. Vous allez donc chercher à retrouver cette sensation en jouant toujours plus. Et, les changements de comportement sont l’indicateur majeur pour repérer une dépendance : 

  • La personne ment sur ses heures de jeux
  • Elle vole de l’argent pour s’acheter des jeux
  • Elle joue malgré les conséquences négatives sur sa vie 
  • Elle augmente toujours plus son temps de jeu 
A lire :  Comment devenir testeur de jeux vidéo ?

Ici, les signes de l’addiction deviennent évidents et la personne peut avoir besoin d’aide pour se sevrer que ce soit de la drogue ou des jeux vidéos. Même les activités les plus saines comme le sport peuvent provoquer des dépendances. Dans ce cas, vous peineriez à passer une journée sans sport, jusqu’à la blessure et à l’épuisement. 

L’addiction aux jeux vidéos

L’addiction aux jeux vidéos 

L’OMS décrit les symptômes de l’addiction comme une maladie et l’addiction aux jeux vidéo y figure comme telle depuis 2018. 

Les symptômes 

Les symptômes caractéristiques d’une addiction sont au nombre de six : 

  • Un désir puissant et compulsif de jouer 
  • Des difficultés à contrôler le temps de jeu
  • Un syndrome de sevrage psychologique quand il ne joue plus
  • La mise en évidence d’une tolérance aux jeux vidéos 
  • L’abandon progressif d’autres sources de plaisir
  • La poursuite du jeu malgré les conséquences négatives 

Dans ce cas, vous pouvez être presque sûr que la personne souffre d’addiction, mais l’avis d’un psychologue reste le seul diagnostic totalement sûr. 

Les risques 

Les risques de la dépendance sont divers, mais ils ont souvent les mêmes répercussions. La personne se détache émotionnellement de sa réalité pour se réfugier derrière ses écrans afin de ne pas affronter ce qu’il fuit.  Les jeux en lignes ont un peu contribué à ce comportement avec les parties qui ne s’arrêtent pas. En ligne, l’option “pause” n’existe pas et si vous voulez arrêter en milieu de partie, vous perdez. 

Mais, pour être considéré comme une addiction, le trouble doit avoir une des conséquences nocives sur la vie de la personne concernée pendant au moins un an.