7 conseils pour être bien indemnisé par votre assureur

7 conseils pour être bien indemnisé par votre assureur

Vous êtes propriétaire d’une voiture, d’une moto ou d’un autre véhicule ? Si c’est le cas, il est fort probable que vous ayez souscrit une police auprès d’une compagnie d’assurance automobile pour vous protéger, vous et vos biens, contre les pertes financières. Avec le grand nombre de fournisseurs parmi lesquels choisir aujourd’hui, il est plus difficile que jamais de trouver la bonne couverture d’assurance.

Bien sûr, il peut être difficile de savoir par où commencer lorsqu’on cherche une nouvelle police d’assurance automobile ou habitation. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire en tant que conducteur pour vous assurer que vous obtenez le maximum de votre couverture. Ces conseils vous aideront à faire en sorte que votre assureur apprécie ce que vous lui apportez en tant que client :

Savoir ce qui est couvert par votre police d’assurance

Les polices d’assurance automobile diffèrent, il peut donc être difficile de savoir ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas, surtout si vous n’avez jamais eu de police auparavant. Certaines choses sont toujours couvertes par une police d’assurance automobile, et vous n’avez pas à les payer. Par exemple, votre police d’assurance automobile couvre généralement votre voiture et les dommages matériels qu’elle cause si vous heurtez quelqu’un qui est déjà chez le médecin. Certaines choses sont généralement couvertes, mais pas nécessairement par toutes les polices d’assurance automobile. Assurez-vous de savoir ce qui est ou n’est pas couvert par votre police.

Payez vos primes à temps

Si vous êtes en retard dans le paiement de vos factures, votre compagnie d’assurance ne sera pas contente. Lorsque vous payez votre prime d’assurance automobile chaque mois, c’est comme un prêt portant intérêt pour votre compagnie d’assurance. Lorsque vous la payez, votre taux diminue, ce qui signifie que vous obtenez un rabais sur votre prime la prochaine fois qu’elle est due. Si vous ne payez pas votre prime à l’échéance, votre compagnie d’assurance a le droit de suspendre votre couverture, ce qui signifie que vous ne serez pas couvert par elle en cas d’accident. Il s’agit d’une question sérieuse, car cela signifie que vous devrez payer de votre poche tous les dommages causés par votre accident. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous coûte votre assurance, il existe quelques moyens simples de le vérifier.

A lire :  La meilleure mutuelle dentaire pour les seniors

Posez beaucoup de questions

Vous avez le droit de poser toutes les questions que vous souhaitez sur votre police. Votre compagnie d’assurance est tenue de répondre à toutes vos questions. Elle est tenue d’être aussi transparente que possible afin que vous puissiez prendre une décision éclairée sur la couverture qui vous convient. Vous pouvez également appeler le service clientèle de votre compagnie d’assurance et poser une question. Si personne ne peut vous aider par téléphone, vous pouvez également soumettre une demande d’information en ligne. Si vous avez une question sur votre couverture, posez-la. Si vous avez une question sur votre prime, posez-la. Il est peu probable que votre compagnie d’assurance vous en veuille pour avoir posé une question.

Ne faites pas de fausses réclamations

La dernière chose à faire est de faire une fausse déclaration. Non seulement vous risquez de devoir payer une amende pour une fausse déclaration, mais vous risquez également de nuire à votre cote de crédit, ce qui vous empêchera d’emprunter de l’argent à l’avenir.

Contactez votre assureur

Si vous avez une question concernant votre couverture ou la couverture du véhicule d’une autre personne, votre police ou quelque chose en rapport avec votre police (comme une demande de modification ou de changement), appelez votre compagnie d’assurance. Vous pouvez également déposer une plainte en ligne. Il est important de rester en contact avec votre compagnie d’assurance pour qu’elle sache qu’elle a un client qui a besoin d’elle. Vous pouvez également leur envoyer une lettre si vous voulez être sûr qu’ils l’ont en haut de la pile.

A lire :  L'assurance garantie des loyers impayés : Notre comparatif sur les 3 meilleures assurances

Obtenez un devis écrit avant toute réparation

L’une des plus grandes erreurs commises par les conducteurs est de faire effectuer les réparations avant d’obtenir un devis écrit. C’est important pour plusieurs raisons. Premièrement, cela vous permet d’avoir une idée du coût des réparations sans avoir à vous fier uniquement à l’estimation de votre compagnie d’assurance. Il est également judicieux d’obtenir une estimation d’un mécanicien indépendant avant que votre compagnie d’assurance n’effectue des travaux sur votre voiture. Ainsi, vous aurez un plan de secours si l’estimation de votre compagnie d’assurance est plus élevée que vous ne le souhaiteriez.

Soyez prudent au volant

La conduite est l’aspect le plus dangereux de la possession d’une voiture. Plus vous conduisez, plus vous risquez d’avoir un accident. Il est important d’être prudent. Si vous savez que vous allez beaucoup conduire, il est bon de s’assurer que votre voiture est en bon état et bien entretenue.

Vous pouvez également obtenir une inspection gratuite de votre voiture auprès de votre concessionnaire ou mécanicien local. Cela vous aidera à garder un œil sur l’état de votre voiture et à vous assurer que vous n’avez pas besoin de réparations avant qu’elles ne deviennent des problèmes plus importants. Vous pouvez également vous assurer que votre voiture est à jour de toutes les réparations requises en consultant le site Web ou l’application de contrôle technique de votre État.