Peut-on laisser un citronnier en extérieur pendant la période de froid ?

Peut-on laisser un citronnier en extérieur pendant la période de froid ?

Vous avez un citronnier chez-vous ? La période hivernale arrive à grands pas, et il est important de savoir comment vous pouvez procéder pour le protéger du froid. Voici quelques conseils pour que votre citronnier passe l’hiver dans de bonnes conditions et à l’abri des dangers de la météo. 

Comment protéger son citronnier du froid ? 

Les agrumes sont des plantes fragiles qui nécessitent du soleil et des températures agréables tout le long de l’année. Lorsque la période de froid hivernal arrive, il est important de protéger vos plans pour bénéficier de citrons l’été prochain. Pour les protéger, il existe différentes manières, en fonction de la place que vous avez chez vous. Voici deux conseils que vous pouvez suivre en fonction de la taille de votre citronnier et de la place que vous pouvez lui consacrer dans votre intérieur. 

En l’entrant chez-vous

L’idéal lorsque vous avez un citronnier et que le froid arrive, c’est de le rentrer chez vous. Vous pouvez le disposer devant une baie vitrée, ou dans une véranda pour le faire bénéficier d’un bel ensoleillement tout au long de la journée. L’idéal est de lui proposer un climat tempéré, loin d’éventuels courants d’air et du frais. Évitez alors de le placer dans l’entrée de votre maison, mais vous pouvez le poser dans votre salon, où la température est agréable.  

Peut-on laisser un citronnier en extérieur pendant la période de froid ?

Avec un voile d’hivernage 

Dans le cas où votre maison ne vous permet pas de placer votre citronnier au chaud, vous pouvez le laisser à l’extérieur avec quelques précautions. Par exemple, vous pouvez le disposer dans une serre ou alors opter pour un voile d’hivernage. Cette protection vous permet de garder la chaleur au sein de la plante. Vous pouvez trouver un voile d’hivernage en jardinerie, ou le faire vous-même à partir de toile de jute. Vous pouvez aussi disposer votre plante le long d’un mur de votre maison, de manière à limiter l’impact du vent frais sur votre citronnier. 

A lire :  Quand tailler les haies ?

Comment entretenir votre citronnier durant l’hiver ?

Pour éviter les parasites et microbes d’infecter votre arbre, vous pouvez prendre quelques précautions. La prolifération de bactéries est un fléau pour le citronnier qui craint les maladies, alors pour contrer l’impact, vous pouvez commencer par observer les feuilles de votre plante pour repérer les premiers signes de maladie sur votre citronnier. Vous pouvez poser votre citronnier dans votre maison, mais privilégiez la chaleur naturelle du soleil par rapport à la chaleur d’un chauffage, qui attire les insectes nuisibles et ravageurs. 

Au niveau de l’arrosage de votre citronnier, vous pouvez l’hydrater deux fois par mois, simplement pour garder de l’humidité dans le pot et éviter la sécheresse de votre plante.  Dès la fin de l’hiver, vous pouvez le disposer à l’extérieur en adaptant la durée d’exposition à la fraîcheur de jours en jours. Il est également possible de rempoter votre citronnier s’il se sent à l’étroit dans son pot depuis le début de l’hiver. 

Pensez à ne pas apporter trop de chaleur artificielle, et privilégiez la lumière naturelle du soleil à travers une fenêtre ou une baie vitrée.

A propos Valentine Duval 376 Articles
Passionnée de décoration, je partage ici mes trouvailles en toute simplicité.