Le nouveau Lotus Type 131 arrivera en 2022

Lotus

Les patrons de Lotus ont promis que la société entend « rester fidèle » à sa base d’amateurs et à son positionnement prix actuel – après que la firme britannique ait annoncé qu’elle mettait fin à la production de ses trois voitures de sport actuelles, l’Elise, l’Exige et l’Evora, avant de lancer un tout nouveau modèle en 2022.

La nouvelle voiture, dont le nom de code est Type 131 sera probablement équipée d’un moteur hybride V6 et sera placée au-dessus du positionnement actuel de l’Evora. Cela pourrait lui donner un prix de départ d’environ 100 000€, soit presque le double de celui de l’Elise actuelle.

Uday Senapati, directeur exécutif de la stratégie d’entreprise et de la gestion des produits chez Lotus, a déclaré que bien qu’il n’y ait pas de plan immédiat pour remplacer les voitures existantes, la société n’envisage pas d’écart important par rapport à sa structure de prix actuelle.

« Je ne peux pas partager avec vous tout ce que l’avenir nous réserve, mais pour l’instant, nous avons pris la décision difficile d’arrêter l’Elise », a déclaré M. Senapati. « Nous n’allons pas non plus dire que nous allons la ramener. On ne sait jamais, mais pour l’instant, la décision est de l’arrêter.

« Cependant, nous avons eu une grande base de fans et de clients au cours des 73 ans d’histoire de Lotus ; nous avons 100 000 voitures sur le marché. Nous n’allons pas laisser tomber ces clients et ces valeurs. Nous resterons ce que nous sommes. L’ADN ne disparaît pas. Et les prix seront similaires, même si nous parlons de voitures purement électriques. Vous pouvez imaginer que c’est un énorme défi, mais nous serons dans les gammes de prix où les gens aimeraient nous voir. Et plus élevés aussi ».

La Type 131 sera probablement la dernière Lotus propulsée par un moteur à combustion. La voiture sera dévoilée cet été, avant le début de la production de prototypes dans une nouvelle usine de 100 millions de livres sterling à Norfolk, et les premiers acheteurs devraient en prendre livraison au début de l’année 2022.

Senapati a refusé de divulguer le nom de production de la Type 131, mais il a laissé entendre que les spéculations sur Internet selon lesquelles elle porterait le nom Esprit sont fausses. « Je ne dis pas que cette voiture ne sera pas une voiture de légende à l’avenir, mais nous voulons créer plus de légendes, pas seulement recréer le bon vieux temps », a-t-il déclaré. « J’espère que nous aurons plus de possibilités de faire des choses nouvelles et encore meilleures ».

Il a confirmé que le plan prévoit toujours que les voitures de la société passent ensuite à l’énergie électrique, décrivant la nouvelle voiture de sport à venir comme « le dernier hourra pour les moteurs à combustion, de notre côté ».