Hiver 2023 : Quand est-ce que la neige va vraiment tomber en station ?

Hiver 2023 : Quand est-ce que la neige va vraiment tomber en station ?

C’est la question que tous les amateurs de ski se posent. Quand de la belle poudreuse recouvre les pistes pour les dévaler à toute vitesse ? Quand faut-il réserver son séjour pour en profiter au maximum ? Rassurez-vous, la neige n’a pas disparu, elle est belle et bien au rendez-vous et sans trop de retard en plus. 

Les premières chutes de neige 

Bien que le mois d’octobre ait été inhabituellement doux et que la tendance se confirme en novembre, le froid est tout de même au rendez-vous même à partir de 1000 mètres d’altitude

Des pistes convenables pour les premières stations 

La station qui a ouvert la saison hivernale est celle de Tignes en Savoie. Elle promet d’offrir un beau séjour aux premiers vacanciers puisque la veille de son ouverture, elle mesurait des températures négatives allant jusqu’à – 8° au bas de sa piste qui se situe à 3000 mètres d’altitude. En effet, même s’il arrive avec une à deux semaines de retard, les températures se modifient pour adopter le thermostat de saison. 

De nouvelles vagues de neige à prévoir 

Heureusement, ce ne seront pas les dernières neiges puisque de belles chutes sont à prévoir avant le premier week-end de décembre. Dès 1800 mètres d’altitude, les couches de neige s’entassent : 

  • 20 à 30 cm de neige en partout en France
  • 25 à 35 cm en haute-Ariège
  • 30 à 40 cm dans les massifs béarnais

Seul le secteur Cerdagne/Puigmal stagne autour des 10 à 15 cm de neige. C’est le taux d’enneigement que vous trouverez sur bas de montagne entre 1300 à 1400 mètres d’altitude. 

A lire :  Quelle activité faire entre collègues ?

Un hiver dans la moyenne 

Un hiver dans la moyenne 

L’hiver est annoncé plus froid et pluvieux que celui de l’année précédente, mais il reste néanmoins dans les moyennes de saison. Grâce à cette forte humidité au moins, les skieurs et snowboarders ne devraient pas être déçus par leur saison. 

Des prévisions habituelles 

Malgré un léger retard sur les premières neiges, certaines stations ont ouvert en avance. D’autres ont retardé l’ouverture pour espérer un meilleur enneigement des pistes. Néanmoins, il n’y a pas d’inquiétude à avoir, les prévisions météorologiques restent stables. Les Français sont donc assurés d’avoir des vacances au ski, que ce soit en période de Noël ou pour l’hiver 2023. En décembre, janvier et février, les prévisions sont encore assez précises. Les experts météorologistes supposent qu’il y aura encore quelques neiges en février, mais au-delà de 3 mois, la certitude des prévisions diminue de 50%. 

Un fonctionnement réduit

Même si toutes les pistes offrent une poudreuse incroyable, le fonctionnement des télésièges et des remontées mécaniques en général sera en fonctionnement réduit. C’est une des actions du plan de sobriété énergétique du gouvernement. Celui-ci vise à réduire la consommation électrique des Français face à l’arrêt de presque la moitiés des infrastructures nucléaires ainsi que l’emprise de la Russie sur l’approvisionnement européen en gaz naturel. De plus, cela aidera les stations à baisser leurs factures. 

Malgré tout, les réservations sont déjà au plus haut, alors si vous voulez un séjour à la montagne, il faut se dépêcher.