Comment connaitre son taux d’incapacité ?

Comment connaitre son taux d'incapacité ?

Vous êtes en situation de handicap depuis peu, suite à un accident soudain, un traumatisme, une maladie incurable… Vous connaissez peu les assurances, mesures et aides qui vous sont proposées. Peu de monde dans votre entourage les connaît également et vous vous renseignez notamment sur votre taux d’incapacité. Dans cet article, vous aurez l’ensemble des réponses à disposition sans réel effort de votre part. Alors, prenez votre temps et lisez nos indications et conseils qui vous seront très utiles au quotidien dans votre vie.

Qu’est-ce que le taux d’incapacité ?

Tout d’abord, avant de savoir de quelles manières peut-on mesurer son taux d’incapacité et son invalidité au quotidien suite au handicap, il est essentiel et primordial de comprendre bien le sens des termes abordés puisqu’ils sont très importants.

En effet, le taux d’incapacité désigne et mesure le niveau d’atteinte des déficiences permanentes dues au handicap lors de la vie quotidienne. Les démarches de vie sociale, scolaire, professionnelle ou encore domestique sont prises en compte et étudiées en profondeur. L’évaluation de ce pourcentage a tendance à se mesurer particulièrement sur la possibilité ou non à réaliser des tâches élémentaires, simples et classiques sans réelles difficultés, obstacles ou peurs.

L’invalidité de la personne en situation de handicap est donc jugée au travail s’il en possède un, à la maison départementale des personnes handicapées aussi nommée MDPH ou encore dans sa vie sociale avec ses proches.

Les personnes en situation de handicap possèdent les mêmes droits que l’ensemble des individus sur la planète en termes de finance, d’assurance… Mais, lorsque son taux peut sembler important, alors une rente est mise en place. C’est-à-dire la somme d’argent qu’il possède est donnée précieusement à un membre chaque mois dans le but que ces dépenses soient correctement utilisées. Ils reçoivent également des pensions versées par l’État comme aides à leur handicap.

A lire :  Comment savoir si on fait de l'apnée du sommeil ?

Comment connaitre son taux d’incapacité ?

Mais, alors, comment connaître ce taux pour savoir où l’on se situe réellement. Pour cela, vous devez suivre quelques étapes comme :

  • déposer un dossier de demande de prestation nommé Cerfa n°15692*01
  • ce dossier sera par la suite analysé par la commission dédiée
  • puis elle évaluera le degré d’incapacité de l’individu en situation de handicap

Ce pourcentage est calculé par la CDAPH qui correspond à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées décidant eux-mêmes les différents droits de la personne handicapée. Ce taux d’incapacité se définit par trois catégories distinctes telles que :

  • la catégorie 1 inférieure à 50%
  • la catégorie 2 située entre 50 et 79%
  • la catégorie 3 supérieure à 80%

Pour le connaître, vous pouvez par ailleurs lire l’attestation d’attribution de pension qui attribue chaque catégorie.

Le taux d’incapacité évalue ainsi les conséquences du handicap sur la vie quotidienne de l’individu tout en étudiant, comme énoncé auparavant, les actions et taches élémentaires réalisées.

Mais, alors, où est-il possible de trouver son taux d’incapacité dite permanente ? C’est en consultant le barème indicatif d’invalidité suite à des accidents liés au travail que vous pourrez le trouver. Plus précisément, sur le site officiel nommé Légifrance. Ensuite, la caisse d’assurance maladie annoncera par la suite à l’individu son taux d’invalidité permanente et de ce fait le montant des aides adressées. Remises de manière générale comme rente d’incapacité.

Comment connaitre son taux d'incapacité ?

Qui calcule ce taux d’incapacité ?

Ce taux est une des conditions qui permet d’obtenir des avantages, aides, prestations par la CDAPH.

A lire :  Comment savoir si on a une carie ? 

Il est calculé par les équipes pluridisciplinaires et sociales de la MDPH. C’est donc à eux que vous pourrez vous adresser dans le but de connaître votre taux d’invalidité précis et complet. Néanmoins, comptez un peu de temps avant de recevoir le taux.

En résumé, ces démarches sont simples et accessibles à chacun.

A propos Valentine Duval 376 Articles
Passionnée de décoration, je partage ici mes trouvailles en toute simplicité.