L’incroyable collection de montres de Jean Todt mise aux enchères chez Christie’s

L'incroyable collection de montres de Jean Todt mise aux enchères

La collection de montres de Jean Todt sera mise aux enchères chez Christie’s dans quelques jours. Une occasion plus unique que rare, comprenant pas moins de 111 lots d’une incroyable variété, allant de Girard Perregaux, TAG Heuer, Patek Philippe, F.P. Journe à Richard Mille.

Une quantité de pièces uniques et de prototypes jamais vus par le public

En fait, les marques que l’ancien directeur de l’équipe Ferrari a achetées sont très variées et peu courantes, certaines étant même des marques mineures. Vous vous seriez attendu à trouver une Ebel dans la collection ? Plusieurs Chopard ou Baume et Mercier ?

Qui était Jean Todt ? Les années d’or de Ferrari

Jean Todt est l’un des noms les plus importants de la Formule 1 et de l’histoire de Ferrari. Directeur de l’équipe du Cheval Cabré depuis pas moins de 14 ans, il s’est d’abord intéressé aux moteurs lorsqu’il était enfant, rêvant de devenir pilote de rallye. Au fil du temps, cependant, ses grandes compétences en matière de stratégie et d’organisation sont apparues, ce qui l’a conduit à la carrière réussie qu’il a connue.

Sous sa direction, Ferrari a remporté pas moins de 14 championnats du monde, Schumacher en a gagné cinq d’affilée, et il a remporté 72 des 91 victoires de l’équipe de Todt.

Une incroyable passion pour l’horlogerie

Les moteurs et les montres peuvent presque être considérés comme un cliché, mais en réalité, le sens est ici plus fort que jamais et loin d’être banal. La relation de Jean Todt avec les montres a probablement commencé dans les mêmes années que le rallye, même si nous aimerions un jour savoir de sa bouche comment cette passion est née.

A lire :  Pourquoi offrir une montre à un homme ?

Détail des 111 montres mises aux enchères sur le site de Christie’s

En 30 ans, Todt a réussi à développer d’importantes relations avec les fabricants de montres, ce qui lui a permis de donner libre cours à toutes ses fantaisies et de les transformer en pièces uniques. Bien que les collections de plusieurs personnes importantes aient été vendues aux enchères par le passé, il est l’une des rares personnes à avoir porté fréquemment les montres qu’il a achetées ou commandées. Une passion qui allait au-delà de la simple beauté à admirer dans un coffre-fort de temps en temps.

La collection de montres de Jean Todt est particulièrement marquée par sa relation avec Ferrari, c’est-à-dire avec les sponsors horlogers que le Cheval Cabré a eus au fil des ans, comme Girard Perregaux, Hublot et Richard Mille, mais pas seulement. Certaines étaient « simplement » des demandes spéciales, comme la Mercator de Vacheron Constantin dont le cadran représente une Ferrari Enzo.