Sans aucun doute : l’émission qui parle de droit

sans aucun doute julien courbet

S’il y a bien une émission qui sera satisfaire tous les fans et les personnes intéressées par le droit et le système juridique, c’est Sans aucun doute. 

Concept de l’émission

Sans aucun doute est une émission de télévision française. Elle est diffusée sur la chaîne TF1 pendant 13 ans, du 8 septembre 1994 au 18 décembre 2009 en deuxième partie de soirée. C’est à partir du 16 septembre 2013 qu’elle est ensuite diffusée sur TMC, jusqu’au 30 mai 2014.

Son animateur phare est Julien Courbet car c’est lui qui présente l’émission de 1994 à 2008, soit pendant 14 ans. C’est Christophe Moulin qui présentera l’émission lors de la dernière année de sa diffusion.

Le concept de l’émission était de venir en aide aux téléspectateurs dans des situations de soucis juridiques, qu’ils soient d’ordre administratif, médical, voisinage, escroquerie, ou encore immobilier. L’animateur appelle directement depuis le plateau les personnes concernées, et il est aidé par une équipe composée de médiateurs, d’avocats, mais aussi de journalistes se rendant et intervenant sur le terrain, en duplex.

Déroulement de l’émission

Une émission de Sans aucun doute était composée en deux parties principales : un reportage exposant le problème rencontré, avec si besoin des preuves comme des caméras cachées, des confrontations, ou encore des reconstitutions des différents faits, puis dans un second temps, une partie en plateau où le présentateur essaiera de se confronter directement au téléphone aux personnes misent en tord. Le but est de trouver un arrangement et une solution convenable et à l’amiable. La plupart du temps les discussions deviennent rapidement très agitées. L’enquête se poursuit alors en coulisse, et, lorsqu’aucun arrangement ne parvient à être conclu, une équipe de journalistes se rendent sur place. Mais ce genre de cas étaient plutôt rares. Cependant lorsque cela arrivait, la personne plaignante revenait sur le plateau des mois plus tard afin de prouver que la situation avait été arrangée. 

A lire :  Facebook compte affiner sa nouvelle technologie « M » avec l’acquisition de Ozlo