Quel est le prix d’une caisse enregistreuse ?

Caisse Enregistreuse Prix

Parmi les équipements les plus nécessaires à l’activité commerciale, on retrouve la caisse enregistreuse qui simplifie grandement la vie du commerçant qui vend sa marchandise en magasin. Or, il est fréquent que l’on n’ait aucune idée sur son prix car il existe plusieurs types de modèles avec des fonctionnalités distinctes. Aussi, il faut compter le coût des accessoires qui sont nécessaires à son fonctionnement. À travers ces quelques lignes, nous tentons de vous éclairer sur ce point.

Les prix des différents types de caisses enregistreuses

Comme nous le mentionnions plus haut, le prix d’une caisse enregistreuse dépend de son type. On en distingue alors deux :

  • les caisses enregistreuses numériques et alphanumériques ;
  • les caisses enregistreuses tactiles.

Le premier modèle est aujourd’hui considéré comme « classique » (pour ne pas dire démodé…). Et pour cause, ce type de caisse enregistreuse est assez basique sans aucun logiciel rattaché ni possibilité d’assistance pour la gestion commerciale. La différence entre les caisses numériques réside essentiellement dans le fait que les deuxièmes offrent plus de fonctionnalités en termes de programmation (telles que la capacité plus grande de mémorisation des tarifs). Il faudra alors prévoir un budget minimal de 100 euros pour une caisse enregistreuse numérique et 700 euros pour une alphanumérique.

Les caisses enregistreuses tactiles représentent le premier modèle qui vous permettrait d’utiliser un logiciel de gestion commerciale. Ainsi, son efficacité dépendra du logiciel que vous aurez installé pour plusieurs fonctionnalités telles que l’élaboration du bilan quotidien ou la fonction d’encaissement. Le modèle de caisse enregistreuse tactile le plus basique est au prix de 800 euros, mais pour ceux de référence, les prix se situent entre 1 000 et 1 500 euros. Notez que les modèles avec le plus de fonctionnalités sont entre 3 000 et 3 500 euros.

A lire :  TV, audio, «smarthome»: les tendances tech de la rentrée à l’IFA

Les prix des accessoires de caisse enregistreuse

Le coût total d’un terminal de point de vente peut sacrément vous choquer ! Et pour cause, votre caisse enregistreuse doit être agrémentée de quelques accessoires selon les besoins de votre système d’encaissement. Notez qu’il existe des caisses enregistreuses que l’on appelle modulaires ainsi que des packs « tout compris ». Cela vous permettrait de faire des économies sur cet équipement.

Bien évidemment, il existe des accessoires facultatifs et d’autres indispensables pour le fonctionnement d’une caisse enregistreuse. Ces derniers sont :

  • l’imprimante de tickets de caisse dont les tarifs commencent à partir de 140 euros ;
  • le tiroir-caisse qui est à au moins 60 euros ;
  • le lecteur de codes-barres (douchette) à un prix minimal de 75 euros.

Aussi, il est recommandé d’opter pour d’autres accessoires pour votre caisse enregistreuse comme un terminal de paiement électronique (à partir de 400 euros), une balance (au tour de 200 euros) et un logiciel pour caisse enregistreuse (entre 200 et 600 euros).

L’importance des logiciels de caisse enregistreuse

Après avoir évoqué le prix et les accessoires des caisses enregistreuses, qui offrent la capacité d’encaisser l’entrée d’argent du commerçant en toute facilité, il est indispensable de mentionner désormais un autre élément crucial : les logiciels. En effet ces derniers ont pour mission de permettre une forte productivité des caisses. Si cela vous intéresse, vous pourrez consulter sur ce site un comparatif pertinent.

Les logiciels de caisse sont un outil indispensable pour un ERP (Établissement Recevant du Public). En effet les magasins doivent bénéficier d’une solution performante afin de permettre au vendeur de procéder à un encaissement rapide. Ce qui limitera au maximum le nombre de manipulations à réaliser, et vous fera gagner un temps précieux.

A lire :  Découvrez toute la technologie du Lamborghini LM002

Le meilleur logiciel sera celui qui est le plus personnalisé à votre activité. Ce dernier n’a en effet pas seulement une faculté d’encaissement. Il doit être capable de gérer les stocks de marchandises en live, et ce de plusieurs dépôts s’il le faut, ainsi que les informations répertoriées auprès de la clientèle des commerces. Enfin il est capital que cette solution vous fournisse des renseignements sur votre magasin comme, par exemple, les tops produits et votre chiffre d’affaires instantané.