Laver son sol à l’eau chaud ou froide ? Nos grand-mères répondent

Laver son sol à l'eau chaud ou froide ? Nos grand-mères répondent

Le débat sur la température idéale de l’eau pour le lavage des sols est une question courante, et les préférences peuvent varier en fonction des traditions et des habitudes familiales. On vous explique ce que conseil nos grands-mères et leurs remèdes de grand-mère contre absolument tout !

Les nombreux avantages de l’eau chaude

Nos grands-mères nous ont donné le conseil du vinaigre de cidre et du nettoyage avec des produits naturels. Mais elles nous conseillent aussi l’eau chaude pour laver nos sols dans certains cas. En effet, l’eau chaude peut être plus efficace pour éliminer les graisses, les huiles et les taches tenaces. Elle peut également aider à désinfecter et tuer les germes plus rapidement. Enfin, l’eau chaude peut aider à décoller la saleté incrustée plus facilement.

Il est important de noter que la température de l’eau n’est qu’un aspect du nettoyage des sols. L’utilisation de produits de nettoyage appropriés, la méthode de nettoyage (balayage, lavage, essuyage) et la fréquence du nettoyage sont tout aussi importants pour obtenir des résultats satisfaisants.

Les nombreux avantages de l’eau froide

L’eau froide est souvent considérée comme étant plus respectueuse de l’environnement, car elle nécessite moins d’énergie pour chauffer. Elle peut être plus douce pour les surfaces sensibles, comme les sols en bois, en évitant de les exposer à des températures élevées. Pour certains types de sols ou de finitions, l’eau froide peut être suffisante pour un nettoyage quotidien léger.

Faites attention à votre type de sol !

Il est toujours utile de consulter les recommandations du fabricant du sol et d’expérimenter pour trouver la méthode qui fonctionne le mieux pour vous. Le type de sol que vous avez dans votre maison peut influencer la température de l’eau que vous utilisez pour le nettoyage. Par exemple, les sols en carrelage, en pierre ou en béton peuvent généralement supporter l’eau chaude sans problème. Tandis que :

  • Les sols en bois
  • Les sols en stratifié
  • Ou les sols en vinyle
A lire :  Remède de grand-mère pour faire baisser la glycémie

pourraient bénéficier d’une utilisation d’eau froide pour éviter tout risque de déformation due à la chaleur.

L’importance de l’entretien régulier

Un entretien régulier avec un balayage ou un aspirateur peut réduire la nécessité d’un nettoyage en profondeur avec de l’eau chaude ou froide. En enlevant régulièrement la saleté et la poussière, vous pouvez conserver vos sols propres plus facilement. Le nettoyage des sols est avant tout une question d’équilibre. Vous pouvez alterner entre le nettoyage à l’eau chaude et à l’eau froide en fonction des besoins de nettoyage spécifiques. Par exemple, le nettoyage à l’eau chaude pourrait être plus approprié pour le nettoyage en profondeur occasionnel, tandis que le nettoyage à l’eau froide peut être utilisé plus fréquemment pour l’entretien régulier.