Après 20 ans de bons et loyaux services, la sonde Cassini va réaliser une ultime et fatale mission. Elle va en effet s’écraser sur la planète Saturne tout en récoltant des informations pour la science. Le plongeon final est programmé pour le 15 septembre à 11h53 UTC.

J-1 pour le grand plongeon

Pour la sonde Cassini, la « Grande Finale » se passera vendredi à 13h53 heure en Europe, soit à 11h53 UTC. Le programme Cassini-Huygens fut l’une des missions les plus prolifiques de tous les temps pour ce qui est de la compréhension du système solaire.

Lancée il y a 20 ans de cela (1997), la sonde Cassini-Huygens de son vrai nom a eu pour principale mission d’étudier la deuxième planète du système solaire (Saturne) ainsi que ses satellites. Sept longues années ont été nécessaires avant que la sonde commence sa mission qui est d’aller jusqu’à Saturne et ses lunes.

Cette coopération entre la NASA et l’ESA a permis aux chercheurs d’étudier en profondeur la physiologie de Saturne, à savoir son atmosphère, sa magnétosphère, ses anneaux et ses 62 satellites.

D’après la NASA, cette dernière mission débutera par un plongeon à 1.915 km d’altitude de Saturne à 7h14 GMT. Puisqu’il faut du temps au signal pour arriver à la Terre, le déclenchement de la descente ne sera retransmis que 86 minutes plus tard, soit à 8:37 GMT. L’entrée dans l’atmosphère de Saturne se fera à 10h31 GMT heure saturnienne, soit à 11h54 GMT de notre heure. Une fois à 1.510 kilomètres d’altitude de Saturne,  la sonde cessera d’émettre à la Terre, soit une minute après l’activation de la descente. De là, plus aucune communication ne sera retransmise et la sonde commencera à se désintégrer.

La sonde a pratiquement épuisé son énergie au cours de ses 20 années de voyage. La mise à mort de Cassini-Huygens sur Saturne a été choisie par la NASA pour éviter toute contamination microbienne sur l’un des satellites de la géante, spécialement Encelade où la vie peut exister.